Biographie


Le colonel Stacey, portant
l'uniforme du « Royal Canadian
Corps of Signals
».

Colonel Charles Perry Stacey
O.C., O.BE., C.D., B.A., A.M., Ph.D., LL.D, D.Litt., D.Sc. Mil, F.R.S.C.,
1906-1989

Le colonel Charles Perry Stacey naquit en 1906, àToronto, Ontario, Canada. Il étudia à l'Université de Toronto dont il reçut, en 1924, un B.A. en histoire, et au collège Corpus Christi de l'Université Oxford qui lui remit, en 1929, un second B.A. en histoire. En 1933, il obtint son doctorat de l'Université Princeton où il enseigna par la suite de l'histoire jusqu'en 1940.

En 1924, le colonel Stacey s'était joint au Corps canadien des transmissions. En novembre 1940, il fut promu major pour devenir officier historien auprès du Quartier général canadien de Londres. Il servit outremer jusqu'en 1945. Il devint ensuite Directeur de la Section historique de l'Ètat-major général, poste qu'il occupa jusqu'au moment de sa retraite de l'Armée, en 1959. Pendant sa permanence, il a gagné le Prix littéraires du Gouverneur général (1948).

De là, et jusqu'en 1975, il professa à nouveau l'histoire, cette fois à l'Université de Toronto où il devint professeur émérite. En 1965-66, il accepta de revenir au ministère de la Défense nationale afin de lancer le Service historique unifié créé dans la foulée de l'intégration.

Artiste de l'histoire, par son style élégant et ses recherches exhaustives, le colonel Stacey fut, pendant des décades, l'hisorien militaire canadien le plus en vue. Il rédigea quatre volumes d'histoire officielle sur la Deuxième Guerre mondiale et fit plusieurs autres contributions majeures à l'histoire canadienne dont ses mémoires, intitulés « A Date with History ». Le ministre de la Défense nationale, à l'occasion du 80e anniversaire de naissance du colonel Stacey, déclara que "l'histoire, en grande partie grâce à vos accomplissements, reste un des engagements importants pris et respectés par mon ministère".

Charles Perry Stacey est décédé le 17 novembre 1989, à Toronto, Canada.