Foire aux questions (FAQ)

Veuillez choisir une catégorie :

Tenue et cérémonial

  1. Comment procède-t-on pour faire produire un insigne officiel des Forces canadiennes?
  2. Comment procède-t-on pour nommer un ouvrage, un immeuble ou un lieu géographique?
  3. Comment puis-je obtenir une copie d’un insigne officiel des Forces canadiennes (représentation graphique)?
  4. Puis-je porter ma tenue de mess une fois retraité/libéré des Forces armées canadiennes?
  5. Puis-je porter mon uniforme une fois retraité/libéré des Forces canadiennes?
  6. Qu’est-ce qui constitue les Forces canadiennes?
  7. Quelles sont les règles liées au protocole/à l’étiquette des drapeaux?
  8. Qui a droit à un insigne officiel des Forces canadiennes?
  9. Au sein d`une garde des drapeaux, les membres des FAC peuvent-ils porter des drapeaux étrangers?
  10. Dans les règlements, est-il autorisé d`acheter aux frais de l`État des couronnes pour le jour du Souvenir ou d`autres cérémonies commémoratives officielles?
  11. L`utilisation de logos est-elle autorisée au sein des FAC? Le cas échéant, quelles sont les règles qui régissent la production et l`affichage des logos?
  12. Lorsque j`étais aux É.-U., j`ai obtenu mon insigne de parachutiste américain. Puis-je porter des insignes de spécialité étrangers sur mon uniforme?
  13. Lorsque l`hymne national est joué lors d`un rassemblement, devrais-je chanter?
  14. Quand un rassemblement doit-il être dirigé de façon bilingue?

Question

Puis-je porter mon uniforme une fois retraité/libéré des Forces canadiennes?

Réponse

Le règlement en vigueur en ce qui concerne le port de l’uniforme par le personnel retraité est tiré des Ordonnances et règlements royaux applicables aux Forces canadiennes (ORFC), notamment l'article 17.06 des ORFC, dans lequel il est indiqué ceci : « Un ancien militaire de la Force régulière ou de la Force de réserve libéré pour une autre raison que l’inconduite peut porter l’uniforme :

(a) avec la permission d’un officier commandant un commandement ou de l’officier qu’il a désigné et de tout autre officier désigné par le Chef d’état-major de la Défense, lorsqu’il assiste à une fête militaire ou à une cérémonie où le port de l’uniforme est de mise;

(b) à d’autres occasions avec la permission du Chef d’état-major de la Défense. »



Ces directives sont détaillées dans les 'Instructions sur la tenue des Forces canadiennes (AAD-265-000-AG-001)', comme suit : « S’ils sont convaincus qu’aucune atteinte à la réputation des FC ne peut en résulter, les commandants de commandement peuvent accorder aux ex-militaires et à des civils l’autorisation révocable de porter les uniformes et les articles des tenues des FC à l’occasion d’événements publics ou spéciaux. Notamment, par tradition, les anciens combattants et autres ex-militaires peuvent porter des couvre-chefs de petite tenue (p. ex. bérets et calots) avec des insignes lors de cérémonies commémoratives, sous réserve de l’approbation du service/régiment en cause. »

De plus, selon le temps qui s’est écoulé depuis votre départ à la retraite, vous devriez avoir reçu un exemplaire du guide intitulé "En avant", dont le paragraphe 14.2 contient toutes les directives susmentionnées.



La pratique la plus courante (et la plus recommandée) consiste, pour les anciens membres des FC, à porter fièrement leurs médailles sur une tenue civile appropriée, conformément à l’aide-mémoire intitulé Port des ordres, décorations et médailles (site du gouverneur général), avec un couvre-chef de petite tenue (s’il y a lieu).