Croix de Victoria - Première Guerre mondiale, 1914-1918

Frederick Maurice Watson Harvey

Frederick Maurice Watson Harvey

Frederick Maurice Watson Harvey naît à Athboy, en Irlande, le 1er septembre 1888. Il immigre au Canada en 1908 et finit par s’installer à Medicine Hat, en Alberta. Lors de la Première Guerre mondiale, il sert d'abord au sein du Corps expéditionnaire canadien auprès du 13th Canadian Mounted Rifles, puis passe au Lord Strathcona’s Horse (Royal Canadians) en novembre 1916.

Le 27 mars 1917, le Lieutenant Harvey mérite la Croix de Victoria pour sa conduite lors de l’attaque contre le village de Guyencourt, en France. Au cours de l’avance de la troupe de tête dirigée par le Lieutenant Harvey, les soldats allemands qui défendent le village se mettent à tirer du fusil et de la mitrailleuse à très courte distance et lui infligent de lourdes pertes. Devançant de beaucoup ses hommes, le Lieutenant Harvey saute par-dessus les barbelés qui protègent la position ennemie, tue le mitrailleur et capture son arme.

Par la suite, le Lieutenant Harvey reçoit la Croix militaire pour son rôle dans la charge du Strathcona's contre les positions allemandes, près du bois de Moreuil, le 30 mars 1918, soit le même engagement durant lequel Gordon Flowerdew mérite la Croix de Victoria. Le Lieutenant Harvey se voit aussi décerner la Croix de Guerre par le gouvernement français. Après la guerre, il s'enrôle dans la Force permanente de l’Armée canadienne et, en 1938, il devient commandant de son régiment. Harvey s’éteint à Calgary, en Alberta, le 24 août 1980.

Citation

Pour un acte de bravoure remarquable et pour son zèle.

Au cours d’une attaque menée par son régiment contre un village, un groupe de soldats ennemis se précipite vers une tranchée protégée par un barbelé, tout juste en face du village, et se met à tirer du fusil et de la mitrailleuse à très courte distance, infligeant de lourdes pertes à la troupe de tête.

À ce moment critique, alors que l’ennemi ne semble pas avoir l’intention de retraiter et que les tirs demeurent intenses, le Lt Harvey, qui commande la troupe de tête, devance ses hommes et court vers la tranchée, toujours occupée par l’ennemi, saute par-dessus les barbelés, tue le mitrailleur et s’empare de son arme.

Ce geste des plus courageux a sans aucun doute été déterminant pour le succès de l’opération.

(London Gazette, no 30122, le 8 juin 1917)

 

[ Galerie des Croix de Victoria ] [ Brochure - La Croix de Victoria canadienne ]