Croix de Victoria - Première Guerre mondiale, 1914-1918

Ellis Wellwood Sifton

Ellis Wellwood Sifton

Ellis Wellwood Sifton naît à Wallacetown, en Ontario, le 12 octobre 1891. Il s’enrôle en octobre 1914 et sert d’abord en qualité de chauffeur de véhicule de bataillon. Un peu avant la bataille de Vimy, il demande à être libéré de son travail afin de « tenter sa chance avec les gars en première ligne ». Le jour où le Sergent suppléant Sifton accomplit le fait d’armes qui lui vaudra la Croix de Victoria, le 9 avril 1917, au sein du 18e Bataillon d’infanterie du Corps expéditionnaire canadien, sa compagnie fait face à d’énormes difficultés en présence de nids de mitrailleuses ennemies. Le Sergent suppléant Sifton s’élance par une brèche dans le barbelé, court à découvert, charge une position de mitrailleuses avec des grenades et attaque les mitrailleurs avec sa baïonnette. Il dégage le nid puis, aidé de ses camarades qui le suivent, contribue à contenir une contre-attaque, lui et ses hommes se servant des baïonnettes et des crosses de leur fusil. Cependant, juste au moment où les secours arrivent, il est mortellement atteint par le tir d’un Allemand blessé.

Citation

Pour un acte de bravoure remarquable et pour son sens du devoir.

Pendant que la compagnie du Sergent Sifton s'attaque aux tranchées ennemies, elle se heurte à une vive résistance : une mitrailleuse ennemie tire sur elle et lui inflige de lourdes pertes. Ayant repéré la mitrailleuse, le Sergent Sifton saute dans la tranchée et tue tous les servants.

Un petit groupe d'Allemands fonce sur lui dans la tranchée, mais il réussit à les tenir à distance jusqu'à l'arrivée de ses camarades.

Il est tué pendant cet acte de bravoure, mais son courage remarquable a assurément permis de sauver bon nombre de vies et contribué grandement au succès de l'opération.

(London Gazette, no 30122, le 8 juin 1917)

 

[ Galerie des Croix de Victoria ] [ Brochure - La Croix de Victoria canadienne ]