Tome 2, Partie 1 : Navires en service

NCSM Carleton

Insigne du NCSM Carleton

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

Fascé ondé en huit argent et azur, l'écusson des armoires de Sir Guy Carleton, Baron de Dorchester : « un bras dextre ployé et nu jusqu'au coude, lamanche de chemise roulée au-dessus du coude argent et habillé gueules; la main étreignant une flèche en barre, pointe en bas, au naturel ».

Signification

Bien que cette division tienne son nom de la goélette Britannique HMS Carleton (Bataille de l'île Valcour, 11 octobre 1776), il ne fait aucun doute que ce bateau fut nommé ainsi en l'honneur de Sir Guy Carleton, à qui on accorde le mérite d'avoir permis aux Anglais de conserver le Canada, en battant Montgomery et Arnold à Québec, la veille du jour de l'an 1776. L'écusson de Carleton sur le champ d'eau héraldique indique le lien avec la mer.

DEVISE

VINCEMUS ARMIS (Avec ces armes, nous vaincrons)

COULEURS

Écarlate et blanc

HONNEURS DE BATAILLE

Avant la Première Guerre mondiale

LAC CHAMPLAIN, 1776.

Nota

Perpétue, en vertu du droit de service continu interrompu conféré par la Marine royale du Canada, le nom de HMS Carleton de la Royal Navy. Cette perpétuation ne s'appliquera pas aux nouveaux bâtiments.

LIGNÉE

Premier du nom

Établissement côtier.
Division de la Réserve navale, Ottawa, Ontario.
Mis en service comme une transbordeur du NCSM Bytown le 1er novembre 1941.1
Désarmé le 21 mai 1942 et amalgamé avec le NCSM Bytown.2
Remis en service le 23 novembre 1942.3


1. CNO/ONC 1666/41

2. CNO/ONC 2123/42

3. Secretariat memorandum No.149-19 November 1942, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Carleton

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.