Tome 2, Partie 1 : Navires en service

NCSM Donnacona

Insigne du NCSM Donnacona

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

D'argent, trois feuilles d'érable se rejoignent sur la tige de gueules et, en pointe sur la tige, deux mains droites serrées, celle d'un Amérindien et celle d'un homme blanc, au naturel.

Signification

De son premier voyage enAmérique, Jacques-Cartier ramena en France deux guerriers amérindiens que lui servirent de guides lors de son deuxième voyage. Ils lui indiquèrent l'emplacement exact de Stadacona et de Hochelaga sur le Saint-Laurent, villages désignés en langage Huron-Iroquois par le mot Kenneta - qui veut dire habitation. Cartier pensait que ses guides lui indiquaient le nom d'un pays qu'il n'avait pas encore exploré.

Cartier découvrit qu'un grand nombre d'Amérindiens, vivaient avec leur chef,Donnacona, vivaient à l'endroit où la rivière Saint-Charles se jette dans le Saint-Laurent. Il s'agissait du village de Stadacona. Donnacona rencontra Cartier plusieurs fois et lui parla abondamment de Kenneta (Cartier écrivit ce mot comme Canada) - les renseignements donnés par les deux guides amérindiens furent ainsi confirmés. C'est comme ça que le Canada fut baptisé et que Cartier désigna la région qu'il inscrivit sur ses cartes. En hommage au Chef Donnacona, il convient parfaitement d'associer son nom à celui du Canada. L'insigne du Donnacona montre deux mains serrées, celle de l'Amérindien et celle de l'homme blanc, d'où émane l'emblème du Canada : trois feuilles d'érable rouges se rejoignant sur une seule tige, sur un champ argent ou blanc.

DEVISE

HAND ON HAND (La main dans la main)

COULEURS

Noir et vermillon

HONNEURS DE BATAILLE

Aucun

LIGNÉE

Premier du nom

Établissement côtier.
Division de la Réserve navale, Montréal, Québec.
Mis en service le 26 octobre 1943.1


1. CNO/ONC 3172/43

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.