Tome 2, Partie 1 : Navires en service

NCSM Iroquois

Insigne du NCSM Iroquois

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

D'or, une tête de guerrier iroquois alésée, colorée au naturel et portant deux plumes d'aigle dans les cheveux et un anneau d'or à l'oreille.

Signification

En 1942, ce navire a utilisé un blason non-officiel en forme d'écu, portant la tête d'un guerrier iroquois avec sa coiffure particulière en crête, un anneau à l'oreille et toute sa peinture de guerre. Il avait été inspiré d'un tableau de C.W. Jeffries et, contrairement à l'usage héraldique, le visage était tourné vers la droite. Quand les blasons des navires furent soumis à la même règle, à la fin des hostilités, on décida que la tête d'Iroquois sénistrée convenait à la norme héraldique serait conservée.

DEVISE

RELENTLESS IN CHASE (Inlassable dans la poursuite)

COULEURS

Or et noir

HONNEURS DE BATAILLE

Seconde Guerre mondiale

ATLANTIQUE, 1943;ARCTIQUE, 1943-45;GOLFEDEGASCOGNE, 1943-44; NORVÈGE, 1945.

Opération des Nations Unies- Corée-1950-1953

CORÉE, 1952-53.

LIGNÉE

Premier du nom

Destroyer de classe Tribal.
Mis en service le 30 novembre 1942.1
Désarmé le 22 février 1946.2
Remis en service le 27 mai 1946.3
Désarmé le 30 septembre 1949.4
Remis en service le 21 octobre 1951.5
Désarmé le 19 novembre 1957.6
Remis en service le 17 octobre 1958.7
Désarmé le 24 octobre 1962.8

Deuxième du nom

Destroyer de classe Iroquois.
Mis en service le 29 juillet 1972.9

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Seconde Guerre mondiale

L'Iroquois a escorté des convois et a assumé des rôles offensifs dans le golfe de Gascogne, la Manche, et au large des côtes de la France, de la Norvège et du Nord de la Russie avec la « 3rd Destroyer Flotilla » et la « Plymouth Command » de la « British Home Fleet ».10

Opération des NationsUnies-Corée-1950-1953

L'Iroquois a complété deux affectations dans les eaux coréennes dans des rôles offensifs et comme navire d'escorte.11


1. Movement Log, HMCS Iroquois, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

2. Daily States, 27 February 1946, Document Collection/collection de documents 81/520/1650 DS vol.44

3. Daily states, 29 May 1946, Document Collection/collection de documents 81/520/1650 DS vol.44

4. RCN Half Yearly States, July 1949 (corrected to 30 September 1949), Document Collection/collection de documents 81/520/1650 DS vol.45

5. Report of Proceedings, 21-31 October 1951, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

6. Report of Proceedings, November 1957, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

7. Signal, Iroquois to CANAVHED, 171542Z October 1958, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

8. Signal, Iroquois to CANAVHED, 241800z October 1962, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

9. Commissioning booklet/Livret demise en service,HMCS/NCSM Iroqouis, 29 July 1972, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois

10. Signal,RA (D) to Iroquois, 201958 May 1943, Document Collection/collection de documents 81/520, 8000 HMCS Iroquois; SMC/FDN,HMCS Iroquois, August 1944; NHS/SHM, "A Brief History of HMCS Iroquois", 30 June 1955, Document Collection/collection de documents 81/GOLFE DE GASCOGNE 520, 8000 HMCS Iroquois

11. Thor Thorgrimson and E.C. Russell, Canadian Naval Operations in Korean Waters 1950-55 (Ottawa, 1965), p.153

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.