Tome 3, Partie 1 : Régiments blindés, artilleries et génies en campagne - RÉGIMENTS BLINDÉS

1ST HUSSARS

INSIGNE DU 1ST HUSSARS

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

Le mot FIRST d'argent avec ses lettres R et S entrelacées, au listel d'azur brochant inscrit HUSSARS, le tout sommé d'un cheval cabré d'argent criné de sable, naissant d?une couronne tréflée d'or, le mot accosté de deux branches d'érable du même jointes en sautoir, au listel d'azur doublé d'or brochant en pointe inscrit HODIE NON CRAS soutenu d'un listel similaire inscrit CANADA, toutes les inscriptions en lettres d'or.

Symbolisme

Les feuilles d'érables et le mot « CANADA » représentent le service rendu au Canada. Le cheval représente les origines de cavalerie du régiment et, la couronne ducale, le service au souverain. « FIRST HUSSARS » est une variante du nom du régiment, et « HODIE NON CRAS » en est la devise.

Haut de la page

DEVISE

HODIE NON CRAS (Aujourd'hui et non demain)

Haut de la page

MARCHE

Bonnie Dundee

Haut de la page

ALLIANCE

Armée britannique

The King's Royal Hussars

Haut de la page

HONNEURS DE BATAILLE

Guerre d'Afrique du Sud

AFRIQUE DU SUD, 1900.

Première Guerre mondiale

SOMME, 1916; Flers-Courcelette; Crête d'Ancre; ARRAS, 1917, '18; Vimy, 1917; AMIENS; Scarpe, 1918; Drocourt-Quéant; LIGNE HINDENBURG; Canal du Nord; Cambrai, 1918; POURSUITE VERS MONS; FRANCE ET FLANDRES, 1915-18.

Seconde Guerre mondiale

DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE; Putot-en-Bessin; Le Mesnil-Patry; CAEN; L'Orne; CRÊTE DE BOURGUÉBUS; Faubourg de Vaucelles; Crête de Verrières-Tilly-la-Campagne; FALAISE; Route de Falaise; Bois de Quesnay; La Laison; Chambois; Calais, 1944; La Basse-Meuse; LA RHÉNANIE; La Hochwald; Apeldoorn; Bad Zwischenahn; NORD-OUEST DE L'EUROPE, 1944-1945.

LIGNEE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour à London, en Ontario, le 31 mai 1872, lorsque le « 1st Regiment of Cavalry » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « 1st Hussars » le 1er janvier 1893;2 « 2nd (Reserve) Regiment, 1st Hussars » le 11 février 1941;3 « 6th (Reserve) Armoured Regiment, (1st Hussars) » le 1er avril 1941;4 « 1st Hussars (6th Armoured Regiment) » le 4 février 1949;5 « 1st Hussars » le 19 mai 1958;6 « 1st Hussars (RCAC)» le 19 septembre 1985;7 et « 1st Hussars » le 14 août 1997.8

Notes :

Le 1er novembre 1920, le « 1st Hussars » fut organisé en tant qu'unité à deux régiments. Le 1er Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Régiment faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve (GO 185/20). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « 1st Hussars » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 décembre 1920 et réorganisé la même journée (GO 40/21). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Haut de la page

Site du Quartier général

London, Ontario

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Guerre d'Afrique du Sud

Le régiment fournit des volontaires aux contingents canadiens.9

Première Guerre mondiale

Le « 1st Hussars » recruta le « A Squadron » du « 7th Regiment, Canadian Mounted Rifles, CEF », qui fut autorisé le 7 novembre 1914.10 Il s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 9 juin 1915.11 Cet escadron fut rebaptisé : « 2nd Canadian Divisional Cavalry Squadron, CEF » le 30 mars 1915;12 « First Canadian Hussars (Special Service Squadron), CEF » le 31 janvier 1916;13 « B Squadron, Canadian Corps Cavalry Regiment, CEF » le 12 mai 1916;14 et « B Squadron, Canadian Light Horse, CEF » le 21 février 1917.15 Il débarqua en France le 17 septembre 1915,16 où il y combattit de même que dans les Flandres jusqu?à la fin de la guerre, en tant que composante du Corps d'armée canadien.17 L'escadron fut dissous le 6 novembre 1920.18

Seconde Guerre mondiale

Le régiment mobilisa une unité pour le service actif, sous l'appellation de « 1st Hussars, CASF », le 1er septembre 1939.19 Cette unité fut dissoute le 1er mars 1940, et la même journée, le régiment mobilisa une nouvelle unité pour le service actif, baptisée « 1st Canadian Cavalry Regiment (Mechanized), CASF ».20 Il fut converti au blindé et rebaptisé : « 1st Canadian Cavalry Regiment (Mechanized), CAC, CASF » le 13 août 1940;21 « 6th Armoured Regiment (1st Hussars), CASF » le 11 février 1941;22 « 6th Armoured Regiment (1st Hussars) CAC, CASF » le 15 octobre 1943;23 et « 6th Armoured Regiment (1st Hussars), RCAC, CASF » le 2 août 1945.24 Il s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 13 novembre 1941.25 Le régiment débarqua en Normandie le 6 juin 1944, en tant qu'élément de la 2e brigade blindée canadienne, en soutien à la 7e brigade d'infanterie, de la 3e division d'infanterie canadienne, où il combattit dans le Nord-Ouest de l'Europe, jusqu?à la fin de la guerre.26 Le régiment outre-mer fut dissous le 31 janvier 1946.27

Haut de la page

GUIDON

1st Hussars (RCAC)

DRAPEAU DE CAMP

1st Hussars (RCAC)


1. MGO 15/72. Formed from five independent troops of cavalry and one newly organized troop authorized on the following dates: 'No. 1 Troop' (1st Troop St. Thomas and London Squadron, 20 March 1856), 'No. 2 Troop' (2nd Troop St. Thomas and London Squadron, 28 July 1856), 'No. 3 Troop' (Mooretown Troop of Cavalry, 17 August 1866), 'No. 4 Troop' (Kingsville Troop of Cavalry, 12 April 1872), 'No. 5 Troop' (Bayfield Troop of Cavalry, 8 June 1866), and the newly organized 'No. 6 Troop' in Stratford / Formé de cinq troupes de cavalerie indépendantes autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Troop » (1st Troop St. Thomas and London Squadron, 20 mars 1856), « No. 2 Troop » (2nd Troop St. Thomas and London Squadron, 28 juillet 1856), « No. 3 Troop » (Mooretown Troop of Cavalry, 17 août 1866), « No. 4 Troop » (Kingsville Troop of Cavalry, 12 avril 1872), « No. 5 Troop » (Bayfield Troop of Cavalry, 8 juin 1866), et la « No. 6 Troop », nouvellement autorisée à Stratford.

2. No authority for a change of designation of cavalry units in 1892 is contained within the applicable Militia General Orders or Annual Militia Report sessional papers. However, the date of 1 January 1893 is consistent with the nomenclature used in the aforementioned sources of 1893 and the Department of Militia and Defence, The Militia List of the Dominion of Canada, 1893. (GO 21/93 - Establishment Lists of the Active Militia of the Dominion of Canada for the Financial Year 1893-94) / Les Ordres Généraux de la Milice ou les textes de séances du rapport Annuel de la Milice, ne comportent aucune autorité quant au changement d'appellation des unités de cavalerie en 1892. La date du 1er janvier 1893 correspond toutefois à la nomenclature utilisée dans les sources de 1893 mentionnées précédemment ainsi que par le Ministère de la Milice et de la défense, The Militia List of the Dominion of Canada, 1893. (GO 21/93 - Establishment Lists of the Active Militia of the Dominion of Canada for the Financial Year 1893-94).

3. GO 79/41.

4. GO 236/41.

5. CAO 76-3, Supp Issue No. 114/49.

6. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 602/58.

7. MOO 291/85, 19 Sep 85 / DMO 291/85, 19 sep 85.

8. MOO 97100, 14 Aug 97 / DMO 97100, 14 août 97.

9. GO 60/33.

10. GO 36/15.

11. Colonel A. Fortescue Duguid, Official History of the Canadian Forces in The Great War 1914-1919, General Series Vol. 1, August 1914-September 1915, Appendices, (Ottawa, 1938), p. 356. The regiment also sent a reinforcing draft overseas in 1917/ L'unité envoya aussi un contingent de renfort outre-mer en 1917.

12. War Diary, 2nd Canadian Divisional Cavalry (1st Hussars), RG/GE 9, Series III-D-3, Volume 4955, File/dossier 493, Appendix 1 - Letter, Adjutant-General to Officer Commanding 1st Division, London, Ont, HQ 593-4-2 dated 30 March 1915.

13. Ibid, 13 February 1916/13 février 1916 - Letter, War Office 121/Overseas/1374 AG-1, 31-1-16; and/et Letter, Maj-Gen Wallace to Brig-Gen MacDougall Commanding CTD, 14-3-71 dated 3 February 1916, RG/GE9, Series III-B-1, Volume 861.

14. War Diary, Canadian Light Horse, RG/GE 9, Series III-D-3, Volume 4954, File/dossier 490, Appendix 1 - Letters, Canadian Corps G 706, 4 May 1916, and A. 29/59, 12 May 1916.

15. Ibid, 3 March 1917/3 mars 1917, Letter, War Office 121/Overseas/3407 (SD2), 21-2-17.

16. Colonel A. Fortescue Duguid, Official History of the Canadian Forces in The Great War 1914-1919, General Series Vol. 1, August 1914-September 1915, Appendices, (Ottawa, 1938), p. 357.

17. G.W.L. Nicholson, Official History of the Canadian Army in the First World War, Canadian Expeditionary Force 1914-1919 (Ottawa, 1962), passim.

18. GO 207/20. As part of the Canadian Light Horse / En tant que partie intégrante du « Canadian Light Horse ».

19. GO 135/39.

20. GO 81/40; and/et John Marteinson and Michael R. McNorgan, The Royal Canadian Armoured Corps, (Toronto, 2000), p. 83. This new unit was a composite unit including a squadron from each of The Royal Canadian Dragoons, the Lord Strathcona's Horse, and the 1st Hussars. In January 1941 all three units resumed their former identities / Cette nouvelle unité était une unité mixte composée d'un escadron provenant du « The Royal Canadian Dragoons », du « Lord Strathcona's Horse » ainsi que du « 1st Hussars ». En janvier 1941, ces trois unités reprirent leur identité respective.

21. GO 250/40; and/et GO 253/40.

22. GO 79/41.

23. GO 476/43.

24. GO 475/45. The Canadian Armoured Corps was redesignated 'Royal Canadian Armoured Corps' on this date / Le « Canadian Armoured Corps » fut rebaptisé « Royal Canadian Armoured Corps » à cette date.

25. War Diary, 6th Armoured Regiment (1st Hussars), CASF, NAC/AN, RG/GE 24, C-3, vol. 14211 (reel T-12654, serial 3).

26. Charles P. Stacey, Official History of the Canadian Army. The Victory Campaign, (Ottawa, 1966), passim.

27. GO 111/46.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.