Tome 3, Partie 1 : Régiments blindés, artilleries et génies en campagne - RÉGIMENTS BLINDÉS

THE HALIFAX RIFLES (RCAC)

INSIGNE DE THE HALIFAX RIFLES (RCAC)

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

Une étoile à huit raies d'argent chargée d'une feuille d'érable de sinople inscrite du mot CANADA en lettres d'or inscrite dans un cor de chasse du même embelli de gueules, lié de sable, pendant d'un listel de sinople liséré d'or inscrit CEDE NULLIS en lettres du même, et, brochant en chef, un listel semblable sommé de la couronne royale au naturel, inscrit THE HALIFAX RIFLES.

Symbolisme

L'étoile est d'un type que privilégiaient les régiments canadiens à l'époque victorienne. La feuille d'érable représente le service rendu au Canada, et la Couronne, le service rendu au Souverain. Le patrimoine de ce régiment du temps où il en était un de voltigeurs et sa marche régimentaire, le « Huntsman's Chorus », sont symbolisés par le cor. Quant au vert et au noir, elles étaient des couleurs importantes dans les uniformes du régiment des voltigeurs. « THE HALIFAX RIFLES » est une variante du nom du régiment, et « CEDE NULLIS » en est la devise.

Haut de la page

DEVISE

?CEDE NULLIS (Ne cède à personne)

Haut de la page

MARCHE

Huntsman's Chorus

Haut de la page

HONNEURS DE BATAILLE

Guerre de 1812

Distinction honorifique

Distinction honorifique non blasonnable DÉFENSE DU CANADA – 1812-1815 – DEFENCE OF CANADA (décernée en commémoration du « Nova Scotia Fencible Infantry »)

Rébellion du Nord-Ouest

CANADA DU NORD-OUEST, 1885.

Guerre d'Afrique du Sud

AFRIQUE DU SUD, 1899-1900.

Première Guerre mondiale

MONT SORREL; SOMME, 1916; ARRAS, 1917, '18; CÔTE 70; YPRES, 1917; AMIENS; LIGNE HINDENBURG; POURSUITE VERS MONS.

LIGNÉE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour à Halifax, en Nouvelle Écosse, le 14 mai 1860, lorsque le « Halifax Volunteer Battalion » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « Halifax Volunteer Battalion of Rifles » le 28 mai 1869;2 « 63rd The Halifax Volunteer Battalion of Rifles » le 5 novembre 1869;3 « 63rd The Halifax Battalion of Rifles » le 13 mai 1870;4 « 63rd Regiment "Halifax Rifles" » le 8 mai 1900;5 « The Halifax Rifles » le 15 mai 1920;6 « 2nd (Reserve) Battalion, The Halifax Rifles » le 1er janvier 1941;7 « The Halifax Rifles (Reserve) » le 15 septembre 1944;8 et « The Halifax Rifles » le 30 novembre 1945.9 Le régiment fut converti au blindé et rebaptisé : « 23rd Armoured Regiment (Halifax Rifles), RCAC » le 1er avril 1946;10 « The Halifax Rifles (23rd Armoured Regiment) » le 4 février 1949;11 et « The Halifax Rifles (RCAC) » le 19 mai 1958.12 Il fut réduit à des effectifs nuls et transféré à l'Ordre de bataille supplémentaire le 31 janvier 1965.13 Le 28 juillet 2009, il retiré de l'Ordre de bataille supplémentaire.14

Notes:

Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Halifax Rifles », le 15 mai 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment à deux bataillons. Le 1er Bataillon (40th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (aucune désignation CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve. L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « The Halifax Rifles » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 juillet 1920 et réorganisé la même journée (GO 157/20). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le 22 décembre 1964, le « The Halifax Rifles (RCAC) » et le « The Princess Louise Fusiliers » reçurent l'ordre de se fusionner en un bataillon d'infanterie sous la une dénomination « à être déterminée » au 31 mars 1965 (SD 1 Letter No. 64/68). Cette amalgamation fut annulée par la modification 1 à la SD Letter No. 64/68 (EASCOM Msg G 5631 of 22 Sep 65).

Haut de la page

Perpétuations

« 40th "Overseas" Battalion, CEF »

Site du Quartier général

Halifax, Nouvelle Écosse

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Raids des Fenians

Le « Halifax Volunteer Battalion » fut mis en service actif le 6 juin 1866. Le bataillon, ayant servit en devoir de garde, fut retiré du service actif le 31 juillet 1866.15

Rébellion du Nord-Ouest

Le « 63rd The Halifax Battalion of Rifles » mobilisa trois compagnies pour le service actif le 10 avril 1885.16 Les compagnies servirent en tant que composantes du « Halifax Provisional Battalion » de la colonne d'Alberta du corps expéditionnaire du Nord-Ouest.17 Les compagnies furent retirées du service actif le 24 juillet 1885.18

Guerre d'Afrique du Sud

Le « 63rd The Halifax Battalion of Rifles » fournit des volontaires pour les contingents canadiens en campagne.19

Première Guerre mondiale

Des détachements du « 63rd Regiment "Halifax Rifles" » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, fournissant des services locaux de protection.20

Le « 40th Battalion » fut autorisé le 7 novembre 1914, sous l'appellation de « 40th Battalion, CEF »,21 et s'embarque pour la Grande- Bretagne le 18 octobre 1915.22 Le bataillon fournit des renforts au Corps d'armée canadien en campagne jusqu'au 4 janvier 1917, lorsque son personnel passa au « 26th Reserve Battalion, CEF ».23 Le bataillon fut dissous le 17 juillet 1917.24

Seconde Guerre mondiale

Des détachements du régiment furent mobilisés pour le service le 26 août 1939 et furent mis en service actif le 1er septembre 1939, sous l'appellation de « The Halifax Rifles, CASF (Details) », fournissant des services locaux de protection.25 Les détachements mobilisés pour le service actif furent dissous le 31 décembre 1940.26 Le régiment mobilisa le « 1st Battalion, The Halifax Rifles, CASF » pour le service actif le 1er janvier 1941.27 Il fut converti au blindé et rebaptisé : « 23rd Army Tank Battalion (The Halifax Rifles), CAC, CASF » le 26 janvier 1942;28 et « 23rd Army Tank Regiment (The Halifax Rifles), CAC, CASF » le 15 mai 1942.29 Il s'embarque pour la Grande-Bretagne le 17 juillet 1943, en tant que composante de la 2e brigade de chars d'armée, de la 4e division blindée, où il fournit des renforts au Corps d'armée canadien en campagne.30 Le régiment outre-mer fut dissous le 1er novembre 1943.31

Haut de la page

GUIDON

The Halifax Rifles (RCAC)

DRAPEAU DE CAMP

The Halifax Rifles (RCAC)


1. MGO of 16 May 1860, (Royal Gazette, Halifax, N.S., Wednesday 2 May 1860, Vol. LIX No. 19, p.134). Formed from six existing independent rifle companies authorized on the following dates: 'No. 1 Rifle Company' (Scottish Volunteer Rifle Company at Halifax, 13 December 1859), 'No. 2 Rifle Company' (Mayflower Rifles, 19 December 1859), 'No. 3 Rifle Company' (Irish Volunteer Rifles, 23 December 1859), 'No. 4 Rifle Company' (Dartmouth Rifles, early 1860), 'No. 5 Rifle Company' (Halifax Rifles, 23 December 1859), and 'No. 6 Rifle Company' (Chebucto Greys, 15 December 1859) / Formé de six compagnies indépendantes de voltigeurs autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Rifle Company » (Scottish Volunteer Rifle Company à Halifax, 13 décembre 1859), « No. 2 Rifle Company » (Mayflower Rifles, 19 décembre 1859), « No. 3 Rifle Company » (Irish Volunteer Rifles, 23 décembre 1859), « No. 4 Rifle Company » (Dartmouth Rifles, antérieur 1860), « No. 5 Rifle Company » (Halifax Rifles, 23 décembre 1859), et « No. 6 Rifle Company » (Chebucto Greys, 15 décembre 1859).

2. MGO of 28 May 1869.

3. MGO of 5 November 1869.

4. MGO 18/70.

5. MO 105/1900.

6. MO 97/20; and/et GO 77/20.

7. GO 42/41.

8. GO 402/44.

9. GO 400/45.

10. GO 115/46.

11. CAO 76-3, Supp Issue No. 114/49.

12. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 602/58.

13. Amendment No. 1 to SD 1 Letter No. 64/68; and/et Message - HQ Eastern Command to CANFOREHED, EASCOM G 5631 221300Z SEP 65).

14. MOO 2009008, 28 July 2009 / DMO 2009008, 28 juillet 2009.

15. Colonel A.J. Kerry and Major W.A. McDill, The History of the Corps Of Royal Canadian Engineers, Volume 1 (1749-1939), p. 26 (Ottawa: The Military Engineers Association of Canada, 1962); and/et John Gordon Quigley, The Halifax Rifles (RCAC) 1860-1960, p. 6 (Halifax: Wm. MacNab and Son Ltd., 1960).

16. MGO 8/85.

17. General Sir Frederick Middleton, Suppression of the Rebellion in the North West Territories of Canada 1885, (Toronto, 1948), p. 42.

18. MGO 16/85.

19. GO 60/33.

20. GO 142/14.

21. GO 86/15.

22. CEF Sailing Lists, vol. II. The unit also sent two reinforcing drafts overseas to the '17th Reserve Battalion' [15 June 1915 and 9 October 1915] / L'unité envoya aussi deux services de renfort outre-mer au « 17th Reserve Battalion » [15 juin 1915 et 9 octobre 1915].

23. CRO 198/17; CRO 271/17; Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 40th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 11, Folder/chemise 40. The battalion was absorbed along with the 'Royal Canadian Regiment Depot' and the '112th' and '211th "Overseas" Battalion(s)' to form the '26th Reserve Battalion' / Le bataillon fut fusionné avec le « Royal Canadian Regiment Depot » et les « 112th » et « 211th "Overseas" Battalion(s) » pour ainsi former le « 26th Reserve Battalion ».

24. GO 82/18.

25. GO 124/39; and/et GO 135/39.

26. GO 44/41.

27. GO 44/41; and/et GO 42/41.

28. GO 132/42.

29. GO 302/42.

30. J.K. Marteinson and M.R. McNorgan, The Royal Canadian Armoured Corps: An Illustrated History, p. 128 (Ottawa: The Royal Canadian Armoured Corps Association, 2000); and/et John Gordon Quigley, The Halifax Rifles (RCAC) 1860-1960, p.6 (Halifax: Wm. Macnab and Son Ltd., 1960). The 2nd Army Tank Brigade was redesignated the '2nd Armoured Brigade' on 22 July 1943 (GO 88/43) / La 2e brigade de chars d'armée fut rebaptisée 2e brigade blindée le 22 juillet 1943 (GO 88/43).

31. GO 89/44.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.