Tome 3, Partie 1 : Régiments blindés, artilleries et génies en campagne - Régiments des artilleries

33RD MEDIUM ARTILLERY REGIMENT, RCA

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


LIGNÉE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour le 30 novembre 1866 et regroupe le régiment et les batteries d'artillerie suivants.

Le « 33rd Medium Artillery Régiment, RCA » vit le jour à Cobourg, en Ontario, le 1er avril 1946, lorsque le « 33rd Medium Regiment, RCA » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé « 33rd Medium Artillery Regiment, RCA » le 12 avril 1960.2 Le 6 juillet 1960, il se fusionna avec la « 22nd Independent Medium Artillery Battery, RCA » (voir ci-dessous), conservant la même désignation.3 Il fut réduit à des effectifs nuls et transféré à l'Ordre de bataille supplémentaire le 12 février 1965.4

La « 22nd Independent Medium Artillery Battery, RCA » vit le jour à Cobourg, en Ontario, le 1er mai 1866, lorsque la « Garrison Battery of Artillery at Cobourg » fut autorisée.5 Elle fut rebaptisée : « Cobourg Company of Garrison Artillery » le 1er janvier 1893;6 « Cobourg Company of Garrison Artillery, CA » le 28 décembre 1895;7 « Cobourg Heavy Battery, CGA » le 15 février 1913;8 « 2nd Heavy Battery, CA » le 2 février 1920;9 « 22nd Medium Battery, CA » le 1er juillet 1925;10 « 22nd Medium Battery, RCA » le 3 juin 1935;11 « 22nd (Cobourg) Medium Battery, RCA » le 1er décembre 1938;12 « 22nd (Reserve) (Cobourg) Medium Battery, RCA » le 7 novembre 1940;13 et « 22nd Medium Battery, RCA » le 1er avril 1946.14 Le 1er septembre 1954, elle se fusionna avec la « 47th Anti-Tank Battery (Self Propelled), RCA » (voir ci-dessous) et fut rebaptisée « 22nd Independent Medium Battery, RCA ».15 Elle fut rebaptisée « 22nd Independent Medium Artillery Battery, RCA » le 12 avril 1960.16 Le 6 juillet 1960, elle se fusionna avec le « 33rd Medium Artillery Regiment, RCA », tel que décrit au paragraphe précédent.

Notes :
La « 2nd Heavy Battery, CA » fut dissoute en vue de la réorganisation du 1er juin 1920 et réorganisée la même journée (GO 102/20). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

La date d'origine du « 33rd Medium Artillery Régiment » n'est pas retracée à la date de formation du « Garrison Battery of Artillery at Cobourg », la lignée indique la formation des unités et non les organisations de tailles de sous-unités, ex. les régiments et les bataillons.

La « 47th Anti-Tank Battery (Self-Propelled), RCA » vit le jour à Kingston, en Ontario, le 14 septembre 1866, lorsque le « 47th "Frontenac" Battalion of Infantry » fut autorisé.17 Il fut rebaptisé : « 47th Frontenac Regiment » le 8 mai 1900;18 et « The Frontenac Regiment » le 12 mars 1920.19 Le 15 décembre 1936, il fut converti à l'artillerie et rebaptisé « 47th (Napanee) Field Battery, RCA ».20 Elle fut rebaptisée : « 47th (Napanee) Field Battery (Howitzer), RCA » le 1er décembre 1937;21 « 47th (Reserve) (Napanee) Field Battery (Howitzer), RCA » le 7 novembre 1940;22 « 47th Reserve (Napanee) Field Battery, RCA » le 24 juin 1942;23 et « 47th Anti-Tank Battery (Self-Propelled), RCA » le 1er avril 1946.24 Le 1er septembre 1954, elle se fusionna avec la « 22nd Medium Battery, RCA », tel que décrit au paragraphe précédent.

Note:
Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Frontenac Regiment », le 12 mars 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment à deux bataillons. Le 1er Bataillon (146th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (aucune désignation CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve. L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « The Frontenac Regiment » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 juin 1920 et réorganisé la même journée (GO 133/20). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « The Frontenac Regiment » fut dissous en vue de la conversion à l'artillerie du 14 décembre 1936 et réorganisé le lendemain (GO 212/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée de l'unité.

Perpétuations

« 2nd Heavy Battery, CGA, CEF »; et « 146th "Overseas" Battalion, CEF »

Site du Quartier général

Cobourg, Ontario

Haut de la page

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Rébellion du Nord-Ouest

Le « 47th "Frontenac" Battalion of Infantry » mobilisa une compagnie pour le service actif le 10 avril 1885.25 La compagnie servit en tant que composante du « Midland Battalion » de la colonne d'Alberta du corps expéditionnaire du Nord- Ouest ».26 La compagnie fut retirée du service actif le 24 juillet 1885.27

Première Guerre mondiale

La « Cobourg Heavy Battery » fut placée en service actif le 6 août 1914 et servit à Lévis, au Québec, et à Vancouver, en Colombie-Britannique, fournissant un appui d'artillerie côtier à l'automne 1914.28

La « 2nd Heavy Battery », autorisée le 7 novembre 1914, sous l'appellation de « 2nd Heavy Battery, CGA, CEF »,29 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 15 juin 1915.30 La batterie débarqua en France le 16 septembre 1915, où elle fournit un appui d'artillerie lourde en tant que composante de la « 2nd Brigade, CGA, CEF » en France et dans les Flandres jusqu'à la fin de la guerre.31 La batterie fut dissoute le 23 octobre 1920.32

La « 146th Battalion », autorisée le 22 décembre 1915, sous l'appellation de « 146th "Overseas" Battalion, CEF »,33 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 25 septembre 1916.34 Son personnel fut incorporé au sein du « 95th "Overseas" Battalion, CEF » le 7 octobre 1916 afin de fournit des renforts au Corps d'armée canadien en campagne.35 Le bataillon fut dissous le 17 juillet 1917.36

Haut de la page


1. GO 114/46.

2. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No 670/60.

3. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 678/60.

4. SD 1 Letter No. 64/63; and/et Letter, HQ Central Command to D Org, 11 May 65, file ref: CC 2001-3/1-23/2 (G).

5. MGO of 1 May 1866.

6. No authority for a change of designation of artillery batteries in 1892 is contained within the applicable Militia General Orders or Annual Militia Report sessional papers. However, the date of 1 January 1893 is consistent with the nomenclature used in the aforementioned sources of 1893 and the Department of Militia and Defence, The Militia List of the Dominion of Canada, 1893. (GO 21/93 - Establishment Lists of the Active Militia of the Dominion of Canada for the Financial Year 1893-94). Department of Militia and Defence, The Militia List of the Dominion of Canada, 1893. (GO 21/93 - Establishment Lists of the Active Militia of the Dominion of Canada for the Financial Year 1893-94) / Les Ordres Généraux de la Milice ou les textes de séances du rapport Annuel de la Milice, ne comportent aucune autorité quant au changement d'appellation des batteries d'artillerie en 1892. La date du 1er janvier 1893 correspond toutefois à la nomenclature utilisée dans les sources de 1893 mentionnées précédemment ainsi que par le Ministère de la Milice et de la défense, The Militia List of the Dominion of Canada, 1893. (GO 21/93 - Establishment Lists of the Active Militia of the Dominion of Canada for the Financial Year 1893-94).

7. GO 58/95.

8. GO 34/13.

9. GO 13/20.

10. GO 82/25.

11. GO 58/35.

12. GO 23/39.

13. GO 273/40.

14. GO 116/46.

15. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No 414/54.

16. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No 670/60.

17. MGO of 30 November 1866. Formed from six existing independent infantry and rifle companies authorized on the following dates: 'No. 1 Company, (1st Rifle Company)' at Storrington "Milburn" on 31 January 1862, 'No. 2 Company, (2nd Rifle Company)' at Storrington "Inverary" on 31 January 1862, 'No. 3 Company' at Elginburgh on 8 June 1866, 'No. 4 Company' at Portsmouth on 23 March 1866, 'No. 5 Company' at Garden Island on 16 January 1863, and 'No. 6 Company' at Wolfe Island on 8 June 1866 / Formé de six compagnies indépendantes d'infanterie et de voltigeurs autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Company, (« 1st Rifle Company ») à Storrington "Milburn" le 31 janvier 1862, « No. 2 Company, (« 2nd Rifle Company ») à Storrington "Inverary" le 31 janvier 1862, « No. 3 Company » à Elginburgh le 8 juin 1866, « No. 4 Company » à Portsmouth le 23 mars 1866, « No. 5 Company » à Garden Island le 16 janvier 1863, et « No. 6 Company » à Wolfe Island le 8 juin 1866.

18. MO 105/1900.

19. MO 59/20.

20. GO 212/36. On 14 December 1936 'A Company' of the regiment was disbanded for the purpose of reorganization and amalgamated with The Princess of Wales' Own Regiment the next day (GO 201/36). The new battery was formed from "Headquarters and "B Company' of the regiment and allocated to the 9th Field Brigade, RCA (216/36). 'C' and 'D' Companies remained disbanded, see note above under the 47th Anti-Tank Battery (Self-Propelled) / Le 14 décembre 1936, la « A Company » du régiment fut dissoute afin d'être réorganisée et incorporée au sein du « The Princess of Wales' Own Regiment » le lendemain (GO 201/36). La nouvelle batterie fut formée du « Headquarters » et de la « B Company » du régiment et allouée au « 9th Field Brigade, RCA » (216/36). Les compagnies 'C' et 'D' demeurèrent dissoutes, voir la note ci-dessus sous « 47th Anti-Tank Battery (Self-Propelled) ».

21. GO 3/38. Although this order does not detail the "(Napanee)" secondary title, this is considered an administrative error. GO 285/42, which redesignates the unit, clearly shows secondary title in the previous designation. / Bien que cet ordre ne spécifie pas le second titre de « (Napanee) », ceci est considéré une erreur administrative. La GO 285/42 qui rebaptise l'unité, contient ce second titre pour la désignation précédente.

22. GO 273/40.

23. GO 285/42.

24. GO 115/46.

25. MGO No. 3 of 10 April 1885.

26. General Sir Frederick Middleton, Suppression of the Rebellion in the North West Territories of Canada 1885, (Toronto, 1948), p. 42.

27. MGO No. 16 of 24 July 1885.

28. GO 142/14; and/et G.W.L. Nicholson, The Gunners of Canada. The History of the Royal Regiment of Canadian Artillery, vol. 1 (Toronto, 1967), pp. 192-193.

29. GO 36/15.

30. CEF Sailing List, vol. XII.

31. Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 2nd Heavy Battery, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 17, Folder/chemise 2; G.W.L. Nicholson, The Gunners of Canada. The History of the Royal Regiment of Canadian Artillery, vol. 1 (Toronto, 1967), passim; and/et 2nd C.H.B. Old Boys' Association, The 2nd Can. Heavy Battery in the World War, 1914 to 1919, (Montréal, 1932), passim .

32. GO 191/20.

33. GO 151/15.

34. CEF Sailing List, vol. VIII.

35. Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 146th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 13, Folder/chemise 146.

36. GO 82/18.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.