Tome 3, Partie 1 : Régiments blindés, artilleries et génies en campagne - Régiments des artilleries

3E RÉGIMENT, ROYAL CANADIAN HORSE ARTILLERY

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


LIGNÉE

Ce régiment de la Force régulière vit le jour à Shilo, au Manitoba, le 4 mai 1951, lorsque le « 79th Field Regiment, RCA » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « 3rd Regiment, Royal Canadian Horse Artillery » le 16 octobre 1953.2 Il fut rebaptisé : en français « 3e Régiment, Artillerie hippomobile royale canadienne » le 7 février 1955;3 en anglais « 3rd Regiment, Royal Canadian Horse Artillery » le 17 février 1964;4 et, en français « 3e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery » le 8 septembre 1978.5 Il fut réduit à des effectifs nuls le 31 juillet 1992.6

Notes :
Les batteries du « 79th Field Regiment » furent mises sur pied en tant que sous-unités de la Force active en suivant la structure des batteries de la Force de réserve (209th, 258th, et 284th Field Batteries) pour servir en Allemagne avec le 27e groupe- brigade d'infanterie canadienne. Après leur retour au Canada, les batteries furent dissoutes le 29 juillet 19537 puis remises sur pied à partir des ressources disponibles pour le service post- armistice en Corée, de mai à novembre 1954, sous l'appellation de « 3rd Regiment, RCHA ».8

Site du Quartier général

Shilo, Manitoba

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Aucun

Haut de la page


1. CAO 110-2, Pt 'B', Supp Issue No. 245/51.

2. CAO 76-2, Pt 'B', Supp Issue No. 358/53.

3. CAO 220-3, 7 février 1955

4. CAO 220-3, 17 février 1964.

5. CFOO 3.7.1, 8 Sep 78 / OOFC 3.7.1, 8 sep 78.

6. MOO 92157, 5 Aug 92 / DMO 92157, 5 août 92. This order authorized the disbandment of the regiment with an effective date to be determined by the CDS. No such order was given, therefore, the regiment still exists as a legally authorized entity / Cet ordre autorisait la dissolution du régiment, la date de mise en vigueur devant être choisie par le CEMD. Cet ordre ne fut jamais donné et, conséquemment, le régiment existe toujours en tant qu'entité légale; and/et 3rd Regiment, Royal Canadian Horse Artillery, AHR 1992, file 1325-1 (CO), 29 November 1993 on AHR file 1761 / 3e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, RHA 1992, dossier 1325-1 (CO), 29 novembre 1993, dans RHA dossier 1761.

7. SD 1 Letter No. 53/91, 13 Aug 53.

8. Colonel G.W.L. Nichloson, The Gunners of Canada, Vol 2 (1919 to 1967), (Toronto, 1972), passim.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.