Tome 3, Partie 1 : Régiments blindés, artilleries et génies en campagne - Régiments et escadrons du génie

9E ESCADRON DE GÉNIE

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


LIGNÉE

Cet escadron de la Force de réserve vit le jour à Noranda, au Québec, le 1er janvier 1940, lorsque le « 3rd Pioneer Battalion, RCE » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « 3rd (Reserve) Pioneer Battalion, RCE » le 7 novembre 1940;2 « 3rd (Reserve) Battalion, RCE » le 15 mai 1941;3 « 9th Field Company, RCE » le 1er avril 1946;4 « 9th Field Squadron, RCE » le 19 juin 1947;5 « 9th Independent Field Squadron, RCE » le 30 juin 1949;6 « 9th Field Squadron, RCE » le 1er septembre 1954;7 et « 9th Field Engineer Squadron (M) » le 21 mai 1975.8 Il fut rebaptisé en français : « 9e Escadron de génie du Canada » le 13 janvier 1981;9 « 9e Escadron de Génie du Canada (M) » le 4 septembre 1992;10 « 9e Escadron du Génie » le 4 février 1993;11 « 9e Escadron de génie » le 14 août 1997;12 et « 9e Escadron du génie » le 22 décembre 1998.13

Note:
Il n'y a aucun lien de lignée avec le « 3rd Battalion, RCE, CASF » de 1941 à 1946; la « 9th Field Company, RCE, CASF » de 1940 à 1941 (elle fut rebaptisée « No. 1 Canadian Base Units Construction Company, RCE, CASF » en 1941 et dissoute en 1945 en tant que « No. 5 Artizan Works Company, RCE, CASF »); ou le « 9th Field Squadron, RCE, CASF » de 1941 à 1946.

Site du Quartier général

Rouyn-Noranda, Québec

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Seconde Guerre mondiale

Le « 3rd Pioneer Battalion » contribua, du moins partiellement, à la mobilisation du « 3rd Pioneer Battalion, RCE, CASF» pour le service actif outre- mer le 24 mai 1940.14 Cette unité fut rebaptisée « 3rd Battalion, RCE, CASF » le 2 novembre 1940.15 Elle fut assimilée au « 4th Battalion, RCE, CASF » le 15 mai 1941,16 pour ensuite s'embarquer pour la Grande-Bretagne en septembre 1941.17

Le « 3rd Battalion » mobilisa la « 27th Field Company, RCE, CASF » pour le service actif au Canada le 12 mai 1942.18 Le bataillon fut dissous le 15 novembre 1943.19


1. GO 206/40; and/et GO 52/43.

2. GO 42/41; GO 213/43; GO 439/44; and/et GO 400/45.

3. GO 136/41.

4. GO 115/46; and/et GO 189/46.

5. CAO 76-3, Issue No. 43/47.

6. CAO 76-3, Issue No. 135/49.

7. CAO 76-3, Issue No. 420/55.

8. DGOM Memorandum to C Prog, 1901-1774 TD 5115 (DGOM), 14 May 75; and/et NDHQ Message DOE 255, 16 Jun 75 ; and/et CFOO 3.310, 20 Nov 75 / OOFC 3.310, 20 nov 75.

9. CFOO 3.310, 1 Jan 81 / OOFC 3.310, 1er jan 81.

10. MOO 92189, 4 Sep 92 / DMO 92189, 4 sep 92.

11. MOO 93082, 4 Feb 93 / DMO 93082, 4 fév 93.

12. MOO 97153, 14 Aug 97 / DMO 97153, 14 août 97.

13. CFOO 5063 221740Z Dec 98 / OOFC 5063 221740Z déc 98.

14. GO 184/40; and/et GO 50/41.

15. GO 283/40.

16. GO 136/41.

17. Colonel A.J. Kerry and Major W.A. McDill, The History of the Corps Of Royal Canadian Engineers, Volume 2 (1936-1945), (Ottawa: The Military Engineers Association of Canada, 1966), pp. 31-33.

18. GO 309/42.

19. GO 15/44.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.