Tome 3, Partie 2 : Régiments d'infanterie

THE GREY AND SIMCOE FORESTERS

Insigne de The Grey and Simcoe Foresters

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


Colonel-en-chef : Son Altesse Royale la Princesse Anne la Princesse Royale LG LT GCVO QSO GCL CD FRS

INSIGNE

Description

Un tourteau de sinople chargé d'un cerf couchant sur un monticule entouré d'un cercle de feuilles d'érable d'automne, le tout au naturel, accosté de deux listels de sinople brochants inscrits GREY et SIMCOE en lettres d'argent, et brochant sur une croix de Malte pommetée du même, sommée de la couronne royale au naturel et soutenue d'un listel de sinople inscrit FORESTERS en lettres d'argent.

Symbolisme

Les feuilles d'érable représentent le service au Canada et la couronne, le service au souverain. L'insigne du régiment s'inspire de l'insigne de l'ancien régiment britannique auquel ce dernier était allié, The Sherwood Foresters (Nottinghamshire and Derbyshire Regiment) (désormais The Mercian Regiment, issu d'une fusion), insigne qui était lui-même conçu d'après celui du 95th (Derbyshire) Regiment, sur lequel figurait une croix de Malte (d'après l'insigne du Royal Guelphic Order) et celui du 45th (Nottinghamshire - Sherwood Foresters) Regiment, sur lequel figurait un cerf. Les mots « GREY and SIMCOE et « FORESTERS » forment une variante du nom du régiment.

Haut de la page

DEVISE

Aucune

MARCHE

« The 31st Greys »

ALLIANCE

Armée britannique

The Mercian Regiment

Haut de la page

HONNEURS DE BATAILLE

Rébellion du Nord-Ouest

CANADA DU NORD-OUEST, 1885.

Première Guerre mondiale

ARRAS, 1917, '18; CÔTE 70; YPRES, 1917; AMIENS; LIGNE HINDENBURG; POURSUITE VERS MONS.

LIGNÉE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour le 14 septembre 1866 et regroupe les régiments suivants.

Le « The Grey and Simcoe Foresters » vit le jour à Owen Sound, en Ontario, le 14 septembre 1866, lorsque le « 31st "Grey Battalion of Infantry" » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « 31st Grey Regiment » le 8 mai 1900;2 et « The Grey Regiment » le 1er mai 1920.3 Le 15 décembre 1936, il se fusionna avec le « The Simcoe Foresters » (voir ci-dessous) et fut rebaptisé « The Grey and Simcoe Foresters ».4 Il fut rebaptisé : « 2nd (Reserve) Battalion, The Grey and Simcoe Foresters » le 7 novembre 1940;5 et « The Grey and Simcoe Foresters (Reserve) » le 1er novembre 1943.6 Il fut converti en régiment d'artillerie et fut rebaptisé « 45th Anti-Tank Regiment (Grey and Simcoe Foresters), RCA » le 1er avril 1946;7 et « 45th Anti-Tank Regiment (Self- Propelled) (Grey and Simcoe Foresters) » le 19 juin 1947.8 Le 1er octobre 1954, il se fusionna avec le « 55th Light Anti-Aircraft Regiment, RCA » (voir ci- dessous) et fut converti en régiment blindé et fut rebaptisé « The Grey and Simcoe Foresters (28th Armoured Regiment) »;9 et « The Grey and Simcoe Foresters (RCAC) » le 19 mai 1958.10 Il fut converti en régiment d'infanterie et fut rebaptisé « The Grey and Simcoe Foresters » le 1er septembre 1970.11

Notes:

Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Grey Regiment », le 1er mai 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment deux bataillons. Le 1er Bataillon (147th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (aucune désignation CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve. L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « The Grey Regiment » fut dissous en vue de la réorganisation du 1er mars 1921 et réorganisé la même journée (GO 118/21). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « The Grey Regiment » fut dissous en vue de l'incorporation du 14 décembre 1920 et réorganisé le lendemain (GO 163/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « The Simcoe Foresters » vit le jour à Barrie, en Ontario, le 14 septembre 1866, lorsque le « 35th "Simcoe Battalion of Infantry" » fut autorisé.12 Il fut rebaptisé : « 35th Battalion "The Simcoe Foresters" » le 5 avril 1867;13 « 35th Regiment "Simcoe Foresters" » le 8 mai 1900;14 et « The Simcoe Foresters » le 1er mai 1920.15 Le régiment se fusionna avec « The Grey Regiment » le 15 décembre 1936, tel que décrit au paragraphe précédent.

Notes:

Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Simcoe Foresters », le 1er mai 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment deux bataillons. Le 1er Bataillon (157th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (177th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve. L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Le « The Simcoe Foresters » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 décembre 1920 et réorganisé la même journée (GO 43/21). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « The Simcoe Foresters » fut dissous en vue de l'incorporation du 14 décembre 1920 et réorganisé le lendemain (GO 163/36). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Le « 55th Light Anti-Aircraft Regiment, RCA » vit le jour à Windsor, en Ontario, le 1er avril 1946, lorsque le « 55th Light Anti-Aircraft Regiment, RCA » fut autorisé.16 Le 1er octobre 1954, il se fusionna avec le « 45th Anti-Tank Regiment (Self-Propelled) (Grey and Simcoe Foresters), RCA », tel que décrit au paragraphe précèdent.

Perpétuations

« 147th », « 157th », « 177th » et « 248th "Overseas" Battalion(s), CEF

Site du Quartier général

Owen Sound, Ontario

Haut de la page

HISTORIQUE OPERATIONNEL

Rébellion du Nord-Ouest

Le « 35th Battalion "The Simcoe Foresters" » mobilisa quatre compagnies pour le service actif le 10 avril 1885.17 Les compagnies servirent avec le « York and Simcoe Provisional Battalion » en tant que composante de la colonne de l'Alberta, du Force de campagne du Nord-Ouest.18 Les compagnies furent retirées du service actif le 24 juillet 1885.19

Première Guerre mondiale

Des détachements du « 35th Regiment "Simcoe Foresters" » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, pour fournir des services locaux de protection.20

Le « 147th Battalion », autorisé le 22 décembre 1915 sous l'appellation de « 147th "Overseas" Battalion, CEF »,21 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 14 novembre 1916.22 Son personnel passa au « 8th Reserve Battalion, CEF » le 1er janvier 1917, fournissant des renforts au corps d'armée canadien en campagne.23 Le bataillon fut dissous le 1er septembre 1917.24

Le « 157th Battalion », autorisé le 22 décembre 1915 sous l'appellation de « 157th "Overseas" Battalion, CEF »,25 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 17 octobre 1916.26 Son personnel passa aux « 1st », « 19th », « 116th » et « 125th "Overseas" Battalion, CEF » entre le 28 octobre et 8 décembre 1916, fournissant des renforts au corps d'armée canadien en campagne.27 Le bataillon fut dissous le 1er septembre 1917.28

Le « 177th Battalion », autorisé le 15 juillet 1916 sous l'appellation de « 177th "Overseas" Battalion, CEF »,29 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 3 mai 1917.30 Son personnel passa au « 3rd Reserve Battalion, CEF » le 14 mai 1917, fournissant des renforts au corps d'armée canadien en campagne.31 Le bataillon fut dissous le 15 avril 1918.32

Le « 248th Battalion », autorisé le 1er mai 1917 sous l'appellation de « 248th "Overseas" Battalion, CEF »,33 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 2 juin 1917.34 Son personnel passa au « 8th Reserve Battalion, CEF » le 21 juin 1917, fournissant des renforts au corps d'armée canadien en campagne.35 Le bataillon fut dissous le 15 septembre 1917.36

Seconde Guerre mondiale

Le régiment mobilisa le « The Grey and Simcoe Foresters, CASF » pour le service actif le 24 mai 1940.37 Il fut rebaptisé : « 1st Battalion, The Grey and Simcoe Foresters, CASF » le 7 novembre 1940;38 et après il fut converti en unité blindée, « 26th Army Tank Battalion (The Grey and Simcoe Foresters), CAC, CASF » le 26 janvier 1942;39 et « 26th Army Tank Regiment (Grey and Simcoe Foresters) CAC, CASF » le 15 mai 1942.40 Il s'embarqua le 17 juin 1943 pour la Grande-Bretagne.41 Le régiment fut dissous le 1er novembre 1943.42

Haut de la page

DRAPEAU CONSACRÉ

The Grey and Simcoe Foresters

DRAPEAU DE CAMP

The Grey and Simcoe Foresters


1. MGO 14 Sep 66. Formed from five independent infantry and rifle companies authorized on the following dates : 'No. 1 Company' (Volunteer Militia Company of Infantry at Owen Sound, 24 October 1862); 'No. 2 Company' (Volunteer Militia Rifle Company at Meaford, 17 October 1862); 'No. 3 Company' (Volunteer Militia Company of Infantry at Leith, 30 January 1863); 'No. 4 Company (Volunteer Militia Company of Infantry at Durham,6 February 1863); and 'No. 5 Company' (Infantry Company at Owen Sound, 6 July 1866) / Formé de cinq compagnies indépendantes d'infanterie et de voltigeur autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Owen Sound, 24 octobre 1862); « No. 2 Company » (Volunteer Militia Rifle Company at Meaford, 17 octobre 1862); « No. 3 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Leith, 30 janvier 1863); « No. 4 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Durham, 6 février 1863); et « No. 5 Company » (Infantry Company at Owen Sound, 6 juillet 1866).

2. MO 105/1900.

3. GO 66/20.

4. GO 163/36.

5. GO 42/41; GO 184/40; and/et GO 50/41.

6. GO 213/43; GO 88/44; GO 402/44; and/et GO 439/44.

7. GO 115/46.

8. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 43/47.

9. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 411/54.

10. CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 602/58.

11. CFOO 70/16.

12. MGO 14 Sep 66. Formed from seven independent infantry and rifle companies authorized on the following dates : 'No. 1 Company' (Volunteer Militia Rifle Company of Barrie, 27 December 1855); 'No. 2 Company' (The First Volunteer Militia Rifle Company of Collingwood,13 November 1856); 'No. 3 Company' (The 1st Volunteer Militia Rifle Company of Cookstown, 19 December 1861); 'No. 4 Company (Volunteer Militia Company of Infantry at Bradford, 9 January 1863); 'No. 5 Company' (Volunteer Militia Company of Infantry of Barrie, 9 January 1863); 'No.6 Company' (Company of Infantry at Oro, 8 June 1866); and 'No. 7 Company' (Company of Infantry at Orillia, 8 June 1866) / Formé de cinq compagnies indépendantes d'infanterie et de voltigeur autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Company » (Volunteer Militia Rifle Company of Barrie, 27 décembre 1855); « No. 2 Company » (The First Volunteer Militia Rifle Company at Collingwood, 13 novembre 1856); « No. 3 Company » (The 1st Volunteer Militia Rifle Company at Cookstown, 19 décembre 1861); « No. 4 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Bradford, 9 janvier 1863); « No. 5 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Barrie, 9 janvier 1863); 'No. 6 Company' (Company of Infantry at Oro, 8 juin 1866); et 'No. 7 Company' (Company of Infantry at Orillia, 8 juin 1866).

13. MGO 5 Apr 67.

14. MO 105/1900.

15. GO 66/20.

16. GO 114/46.

17. GO 8/85.

18. General Sir Frederick Middleton, Suppression of the Rebellion in the North West Territories of Canada 1885, (Toronto, 1948), p. 42.

19. MGO 16/85.

20. GO 142/14.

21. GO 151/15.

22. CEF Sailing List, vol. VIII.

23. Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 147th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 13, Folder/chemise 147.

24. GO 82/18.

25. GO 151/15.

26. CEF Sailing List, vol. VIII.

27. Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 157th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 13, Folder/chemise 157.

28. GO 82/18.

29. GO 69/16.

30. CEF Sailing List, vol. IX.

31. War Diary/Journaux de guerre, 3rd Reserve Battalion, LAC/BAC, RG9/GE 9, Series III-D-3, Vol. 4950.

32. GO 60/18.

33. GO 48/17.

34. CEF Sailing List, vol. XI.

35. Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 248th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 13, Folder/chemise 248.

36. GO 82/18.

37. GO 184/40;and/et GO 50/41.

38. GO 42/41.

39. GO 132/42.

40. GO 302/42.

41. Brian A. Brown, Foresters: The Canadian Quest for Peace, (Erin, 1991), p.129; and/et Tom Rutherford, The Grey and Simcoe Foresters: An Unofficial History, (Simcoe, 1973), p. 87.

42. GO 88/44.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.