Tome 3, Partie 2 : Régiments d'infanterie

THE ROYAL RIFLES OF CANADA

Insigne de The Royal Rifles of Canada

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

Une croix de Malte de gueules pommetée et lisérée d'argent, anglée de lions passant du même, au tourteau de gueules brochant chargé d'un cor lié d'argent et enclos dans un anneau de gueules liséré d'or, inscrit ROYAL RIFLES OF CANADA en lettres du même, le tout environné d'une couronne de laurier de sinople fruitée d'or, sommé de la couronne de Son Altesse Royale le prince consort sur une tablette d'argent au naturel, et soutenu d'un listel de gueules liséré'or inscrit de la devise en lettres du même.

Symbolisme

La croix de Malte, reprise de l'insigne de l'Ordre royal de Guelph, et la cor sont des figures souvent représentées dans les insignes d'infanterie légère et de fusiliers. La couronne de laurier représente, depuis la Grèce antique, l'excellence et le succès dans les compétitions et les combats. La couronne royale portée par Son Altesse Royale Albert, époux de la reine Victoria, adopte le style des couronnes portées par les princes du saint Empire romain et représente le service au souverain.

Haut de la page

DEVISE

VOLENS ET VALENS (Volontaire et capable)

MARCHES

Marche au pas cadencé

« I'm Ninety-Five »

Double Pas

Money Musk

Haut de la page

HONNEURS DE BATAILLE

Guerre d'Afrique du Sud

AFRIQUE DU SUD, 1899-1900.

Première Guerre mondiale

YPRES, 1915, '17; FESTUBERT, 1915; MONT-SORREL; SOMME, 1916; ARRAS, 1917; CÔTE 70; AMIENS.

Seconde Guerre mondiale

Hong-Kong; SUD-EST ASIATIQUE, 1941.

LIGNÉE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour à Québec, au Québec, le 28 février 1862, lorsque « The 8th Battalion Volunteer Militia Rifles, Canada » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé: « 8th or Stadacona Volunteer Militia Rifles » le 28 mars 1862;2 « 8th Battalion "Royal Rifles" » le 6 avril 1877;3 « 8th Regiment "Royal Rifles" » le 8 mai 1900;4 « The Royal Rifles of Canada » le 29 mars 1920;5 « 2nd (Reserve) Battalion, The Royal Rifles of Canada » le 7 novembre 1941;6 et « The Royal Rifles of Canada » le 1er juin 1945.7 Le 22 février 1965, il se fusionna avec « Les Voltigeurs de Québec ».8 Le 1er novembre 1966, ces deux régiments cessent leur fusion, et le régiment fut réduit à des effectifs nuls et transféré à l'Ordre de bataille supplémentaire.9

Notes :

Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Royal Rifles of Canada », le 29 mars 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment à deux bataillons. Le 1er Bataillon (171st Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (aucune désignation CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve.

Le « The Royal Rifles of Canada » fut dissous en vue de la réorganisation du 1er octobre 1920 et réorganisé la même journée (GO 232/20). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment

Le 1er novembre 1929, les bataillons furent rebaptisé le 1er Bataillon, (12th Battalion, CEF) et le 2e Bataillon (171st Battalion, CEF) (GO 138/29). L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37).

Perpétuations

« 12th » et « 171st "Overseas" Battalion(s) CEF »

Site du Quartier général

Québec, Québec

Haut de la page

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Raids des Fenians

Le « 8th Volunteer Militia Rifles » fut mobilisé le 8 mars 1866. Ayant servit à Québec, le bataillon fut retiré du service actif le 31 mars 1866.10

Guerre d'Afrique du Sud

Le régiment fournit des volontaires pour les contingents canadiens en campagne, en particulier au « 2nd (Special Service) Battalion, Royal Canadian Regiment of Infantry ».11

Première Guerre mondiale

Des détachements du régiment furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, pour fournir des services locaux de protection.12

Le « 12th Battalion », autorisé le 10 août 1914 sous l'appellation de « 12th Battalion, CEF »,13 s'embarqua pour la Grande Bretagne le 30 septembre 1914.14 Il fut rebaptisé « 12th Reserve Infantry Battalion, CEF » le 29 avril 1915, fournissant des renforts au Corps d'armée canadien en campagne.15 Le bataillon fut dissous le 15 septembre 1920.16

Le « 171st Battalion », autorisé le 15 juillet 1916 sous l'appellation de « 171st "Overseas" Battalion, CEF »,17 s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 24 novembre 1916.18 Son personnel passa au « 20th Reserve Battalion, CEF » le 8 janvier 1917, fournissant des renforts au Corps d'armée canadien en campagne.19 Le bataillon fut dissous le 27 juillet 1917.20

Seconde Guerre mondiale

Des détachements du régiment furent mobilisés pour le service le 26 août 1939 et furent mis en service actif le 1er septembre 1939, sous l'appellation de « The Royal Rifles of Canada, CASF (Details) », fournissant des services locaux de protection.21 Les détachements mobilisés pour le service actif furent retirés le 31 décembre 1940.22 Des détachements du régiment furent mobilisés encore pour le service le 1er janvier 1941, sous l'appellation de « Details of 2nd (Reserve) Battalion, The Royal Rifles of Canada ».23 Les détachements furent retirès du service actif le 30 septembre 1941.24 Subséquemment, le régiment mobilisa « The Royal Rifles of Canada, CASF » pour le service actif le 24 mai 1940.25 Il fut rebaptisé « 1st Battalion, The Royal Rifles of Canada, CASF » le 7 novembre 1940.26 Le bataillon servit à Terre-Neuve exerçant des tâches de garnison au début du novembre 1940 à août 1941.27 Le 27 octobre 1941, il s'embarqua pour Hong-Kong, où il fut détruit lors en combattant pour le défense de la colonie.28 L'unité fut reconstituée le 10 janvier 1942.29 Elle servit au Canada dans un rôle de défense territoriale, en tant que composante des Défenses de Vancouver de la Région du Pacifique.30 Le 2 janvier 1945, elle s'embarqua pour la Grande Bretagne,31 où elle fut dissoute le 10 janvier 1945, fournissant des renforts à l'armée canadienne en campagne.32

Haut de la page

DRAPEAU CONSACRÉ

Les régiments de voltigeurs n'ont pas de drapeaux consacrés. Ils peuvent blasonner leurs honneurs de bataille sur les articles propres d'unité telles que les insignes de coiffure.

DRAPEAU DE CAMP

Aucun drapeau de camp autorisé.


1 MGO 28 Feb 62.. Formed from six independent rifle companies at Quebec authorized on the following dates: 'No. 1 Company' (2nd Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 30 August 1861), 'No. 2 Company' (The 4th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 January 1862), 'No. 3 Company' (The 5th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 January 1862), 'No. 4 Company' (The 6th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 January 1862), 'No. 5 Company' (The 8th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 January 1862), and 'No. 6 Company' (Volunteer Militia Rifle Company at Quebec, 22 January 1862) / Formé de six compagnies indépendantes de voltigeurs autorisées à Québec selon les dates suivantes : « No. 1 Company » (2nd Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 30 août 1861), « No. 2 Company » (The 4th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 janvier 1862), « No. 3 Company » (The 5th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 janvier 1862), « No. 4 Company » (The 6th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 janvier 1862), « No. 5 Company » (The 8th Volunteer Militia Rifle Company of Quebec, 10 janvier 1862), et « No. 6 Company » (One Volunteer Militia Rifle Company at Quebec, 22 janvier 1862).

2 MGO 28 Mar 62.

3 MGO 6 Apr 77.

4 MO 105/1900. GO 6/10 of 3 January 1910 provides His Majesty's approval for the use of the title "Royal" / Le GO de 3 janvier 1910 fournit les détails de l'approbation du titre « Royal » par sa Majesté..

5 MO 96/20.

6 GO 42/41.

7 GO 264/45.

8 SD 1 Letter No. 64/66; and/et Message, QUECOM G 3564, 221800Z SEP 65. GOC Quebec Command was to recommend a unit title, to CFHQ / L'OGC du Commandement du Québec devait recommander un titre d'unité au QGFC.

9 CFOO/OOFC 66/13.

10 MGO 8 Mar 66; and/et MGO 28 Mar 66.

11 GO 60/33.

12 GO 142/14.

13 PC 2067, 6 August 1914, and/et memorandum Preliminary Instructions for Mobn. War 1914, BGen V.A.S. Williams, Adjutant-General, Canadian Militia to O.Cs. Divisions and Districts, 10 August 1914, reprinted in Colonel A.F. Duguid, Official History of the Canadian Forces in the Great War, 1914-1919, vol. 1 - Appendices (Ottawa), 1938), pp. 37-39.

14 Ibid., pp. 112 and/et 116.

15 Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 12th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 11, Folder/chemise 12; and/et Shorncliffe Camp Order 450/15.

16 GO 149/20.

17 GO 69/16.

18 CEF Sailing List, vol. IX.

19 CRO 235/17 and/et CRO 271/17.

20 GO 89/17.

21 GO 124/39; and/et GO 135/39.

22 GO 44/41.

23 GO 42/41; and/et GO 44/41.

24 GO 12/42.

25 GO 184/40; and/et GO 50/41.

26 GO 42/41.

27 Captain Grant S. Garneau, The Royal Rifles of Canada in Hong Kong, (Sherbrooke, 1970), pp. 8-10.

28 Ibid, passim.

29 Document Collection 92/252, (3-6-52)The Royal Rifles of Canada, Box/boîte 37, Folder/chemise 17.

30 Colonel C.P. Stacey, Official History of the Canadian Army in the Second World War, Volume 1, Six Years of War (Ottawa, 1955), p. 538.

31 Document Collection 92/252, (3-6-52) The Royal Rifles of Canada, Box/boîte 37, Folder/chemise 17.

32 GO 114/45.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.