Tome 3, Partie 2 : Régiments d'infanterie

STORMONT, DUNDAS AND GLENGARRY HIGHLANDERS

Insigne de Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

Un tourteau de sinople chargé en pointe d'une feuille d'érable d'automne surchargée d'un corbeau perché sur un roc et flanquée de chardons, le tout au naturel mouvant de broies d'or, et en chef des lettres SDG d'argent accompagnées en chef d'un listel d'or inscrit GLENGARRY FENCIBLES et aux flancs de deux listels semblables inscrits DILEAS et GU BAS, le tout sommé de la couronne royale au naturel et brochant sur un sautoir d'argent.

Symbolisme

La feuille d'érable représente le service au Canada et la couronne, le service au souverain. Le chardon, emblème floral de l'Écosse, et la croix de Saint-André, patron de l'Écosse, sont des figures souvent utilisées dans les insignes de régiments d'infanterie de montagnards. Le corbeau perché sur un roc est repris de l'insigne et de la devise du clan MacDonnell de Glengarry, dont le régiment porte le tartan. Les mots « GLENGARRY FENCIBLES » rappellent le service des Glengarry Light Infantry Fencibles (1812-1816), qui avaient été levés durant la guerre de 1812 dans la région de recrutement du régiment. « SDG » est une forme abrégée du nom du régiment et « DILEAS GU BAS » en est la devise.

Haut de la pagee

DEVISE

DILEAS GU BAS (Fidèle jusqu'à la mort)

MARCHE

« Bonnie Dundee »

HONNEURS DE BATAILLE

Guerre de 1812

DÉFENSE DU CANADA – 1812-1815 – DEFENCE OF CANADA; CRYSLER’S FARM; NIAGARA (ce dernier honneur ayant été décerné en commémoration du « Glengarry Light Infantry Fencibles »)

Distinction honorifique

Distinction honorifique non blasonnable DÉFENSE DU CANADA – 1812-1815 – DEFENCE OF CANADA

Première Guerre mondiale

CÔTE 70; YPRES, 1917; AMIENS; ARRAS, 1918; LIGNE HINDENBURG; POURSUITE VERS MONS.

Seconde Guerre mondiale

DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE; CAEN; L'Orne (Buron); CRÊTE DE BOURGUÉBUS; Faubourg de Vaucelles; FALAISE; La Laison; Chambois; Boulogne, 1944; L'ESCAUT; Savojaards Plaat; Poche de Breskens; LA RHÉNANIE; Plaines du Waal; La Hochwald; LE RHIN; Zutphen; Leer; NORD-OUEST DE L'EUROPE, 1944-1945.

Haut de la page

LIGNÉE

Ce régiment de la Force de réserve vit le jour à Cornwall, en Ontario, le 3 juillet 1868, lorsque le « 59th "Stormont and Glengarry Battalion of Infantry" » fut autorisé.1 Il fut rebaptisé : « 59th "Stormont" Battalion Infantry » le 22 juin 1883;2 « 59th Stormont and Glengarry Battalion of Infantry » le 23 mars 1888;3 « 59th Stormont and Glengarry Regiment » le 8 mai 1900;4 « The Stormont and Glengarry Regiment » le 12 mars 1920;5 « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders » le 15 février 1922;6 « 2nd (Reserve) Battalion, The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders » le 7 novembre 1940;7 « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders » le 24 mai 1946;8 « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders (Machine Gun) » le 1er septembre 1954;9 et « Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders » le 1er août 1959.10

Notes:

Lorsqu'il fut rebaptisé le « The Stormont and Glengarry Regiment », le 12 mars 1920 (voir ci-dessus), il fut organisé en tant que régiment à deux bataillons. Le 1er Bataillon (154th Battalion, CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Milice active non permanente tandis que le 2e Bataillon (aucune désignation CEF) faisait partie de l'ordre de bataille de la Réserve. L'unité de réserve fut dissoute le 14 décembre 1936 (GO 3/37)

Le « The Stormont and Glengarry Regiment » fut dissous en vue de la réorganisation du 15 juin 1920 et réorganisé la même journée (GO 135/20). Il s'agit de changements administratifs qui n'influent pas sur la lignée du régiment.

Perpétuation

« 1er Régiment, Dundas Militia (1812-1815) », « 1er Régiment, Glengarry Militia (1812-1815) », « 2e Régiment, Glengarry Militia (1812-1815) », « 1er Régiment, Prescott Militia (1812-1815) », « 1er Régiment, Stormont Militia (1812-1815) »,« 154th "Overseas" Battalion, CEF »

Haut de la page

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Raids des Fenians

Le bataillon fut mobilisé le 24 mai 1870. Ayant servit sur la frontière du Fleuve Saint-Laurent, le bataillon fut retiré du service actif le 1er juin 1870.11

Première Guerre mondiale

Des détachements du « 59th Stormont and Glengarry Regiment » furent mobilisés pour le service actif le 6 août 1914, pour fournir des services locaux de protection.12

Le « 154th Battalion », autorisé le 22 décembre 1915 sous l'appellation de « 154th "Overseas" Battalion, CEF »,13 s'embarqua pour la Grande Bretagne le 25 octobre 1916.14 Le bataillon fournit des renforts au Corps d'armée canadien en campagne, jusqu'au 31 janvier 1917, lorsque son personnel passa au « 6th Reserve Battalion, CEF ».15 Le bataillon fut dissous le 17 juillet 1917.16

Seconde Guerre mondiale

Des détachements du régiment furent mobilisés pour le service le 26 août 1939 et furent mis en service actif le 1er septembre 1939, sous l'appellation de « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, CASF (Details) », fournissant des services locaux de protection.17 Les détachements mobilisés pour le service actif furent dissous le 31 décembre 1940.18

Le régiment mobilisa le « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, CASF » pour le service actif le 24 mai 1940.19 Il fut rebaptisé « 1st Battalion, The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, CASF » le 7 novembre 1940.20 Il s'embarqua pour la Grande-Bretagne le 19 juillet 1941.21 Lors du Jour « J », le 6 juin 1944, il débarqua en Normandie, en France, en tant qu'élément de la 9e brigade d'infanterie, de la 3e division d'infanterie canadienne, et combattit dans le Nord-Ouest de l'Europe jusqu'à la fin de la guerre.22 Le bataillon outre-mer fut dissous le 15 janvier 1946.23

Subséquemment, le régiment mobilisa le « 3rd Battalion, The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, CIC, CAOF » le 1er juin 1945, pour servir avec les troupes d'occupation canadiennes en Allemagne.24 Le bataillon fut dissous le 24 mai 1946.25

Haut de la page

DRAPEAU CONSACRÉ RÉGIMENTAIRE

The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders

DRAPEAU DE CAMP

Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders


1 MGO 3 Jul 68. Formed from six independent rifle and infantry companies authorized on the following dates: 'No. 1 Company' (1st Volunteer Militia Rifle Company at Cornwall, 22 January 1862), 'No. 2 Company' ((2nd) Volunteer Militia Rifle Company at Cornwall, 31 January 1862), 'No. 3 Company' (Volunteer Militia Company of Infantry at Cornwall, 14 November 1862), 'No. 4 Company' (Infantry Company at Lancaster, 6 July 1866), 'No. 5 Company' (Infantry Company at Williamstown, 6 July 1866), and 'No. 6 Company' (Infantry Company at Dickinson's Landing, 20 July 1866) / Formé de six compagnies de voltigeurs et d'infanterie indépendante autorisées selon les dates suivantes : « No. 1 Company » (Volunteer Militia Rifle Company at Cornwall, 22 janvier 1862), « No. 2 Company » ((2nd) Volunteer Militia Rifle Company at Cornwall, 31 janvier 1862), « No. 3 Company » (Volunteer Militia Company of Infantry at Cornwall, 14 novembre 1862), « No. 4 Company » (Infantry Company at Lancaster, 6 juillet 1866), « No. 5 Company » (Infantry Company at Williamstown, 6 juillet 1866), et « No. 6 Company » (Infantry Company at Dickinson's Landing, 20 juillet 1866).

2 GO 15/83.

3 GO 5/88.

4 MO 105/1900.

5 MO 59/20.

6 GO 30/22; and/et GO 90/22. The first general order designated the unit 'The Dundas, Stormont and Glengarry Highlanders'. The second general order, adverting to the first, changed the designation to 'The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders' / Le premier ordre général désigne l'unité en tant que « The Dundas, Stormont and Glengarry Highlanders ». Le second ordre général, qui fait référence au premier, modifie l'appellation en « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders ».

7 GO 42/41.

8 GO 85/46; and/et GO 201/46.

9 CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 414/54.

10 CAO 76-3, Pt 'B', Supp Issue No. 652/59.

11 Adjutant General of the Militia Annual Report reprinted in Report of the State of the Militia of the Dominion of Canada for the Year 1870 (Ottawa, 1871), pp. 64-67.

12 GO 142/14.

13 GO 151/15.

14 CEF Sailing List, vol. VIII.

15 Edwin Pye Papers, Summary of History of C.E.F. Units - 154th Battalion, Document Collection/Collection de documents 74/672, Series/séries IV, Box/boîte 13, Folder/chemise 154.

16 GO 82/18.

17 GO 124/39; and/et GO 135/39.

18 GO 44/41.

19 GO 184/40; GO 50/41; and/et Document Collection/Collection de documents 92/252, (3-0-3, Vol. 1) Battle Honours Committee, Box/boîte 45, Folder/chemise 3. The regiment was formed as a composite unit. The Prince of Wales Rangers (Peterborough Regiment) (Machine Gun) provided Headquarters Company, The Prince of Wales' Own Regiment (Machine Gun) provided No. 1 Company, The Brockville Rifles provided No. 2 Company and No. 3 and 4 Companies were provided by The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders / Le régiment fut formé en tant qu'unité composite. Le « The Prince of Wales Rangers (Peterborough Regiment) (Machine Gun) » fournit la « Headquarters Company », le « The Prince of Wales' Own Regiment (Machine Gun) » fournit la « No. 1 Company », le « The Brockville Rifles » fournit la « No. 2 Company » et les « No. 3 » et « No. 4 Company » furent fournies par le « The Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders ».

20 GO 42/41.

21 Lieutenant-Colonel William Boss and William John Patterson, Up the Glens -Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, 1783-1994, (Cornwall, 19995), p. 300.

22 Colonel C.P. Stacey, The Victory Campaign: The Operations in North-West Europe 1944-1945, (Ottawa, 1966), passim.

23 GO 85/46.

24 GO 319/45.

25 GO 201/46.

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.