Tome 4 : Escadrons aériens opérationnels

424e Escadron de transport et de sauvetage

Insigne du 424e Escadron de transport et de sauvetage

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE

Description

D'argent, une tête de tigre héraldique en arraché avec une langue azure.

Signification

La ville de Hamilton a adopté l'escadron ainsi que la tête de tigre, symbole de l'équipe de football de cette ville.

DEVISE

CASTIGANDOS CASTIGAMUS (Nous châtions ceux qui le méritent)

HONNEURS DE BATAILLE

Seconde Guerre mondiale

MANCHE ET MER DU NORD, 1943-1945; BALTIQUE, 1944-1945; FORTERESSE DE L'EUROPE, 1943-1944; FRANCE ET ALLEMAGNE, 1944-1945; Ports du Golfe de Gascogne, 1943-1944; Ruhr, 1943-1945; Berlin, 1944; Ports allemands, 1943-1945; Normandie, 1944; Rhin; GOLFE DE GASCOGNE, 1943-1944; SICILE, 1943; ITALIE, 1943; Salerne.

LIGNÉE

Autorisé et baptisé « 424 (Bomber) Squadron » le 15 octobre 1942.1
Dissous le 15 octobre 1945.2
Reformé et baptisé « 424 Light Bomber Squadron (Auxiliary) » le 15 avril 1946.3
Rebaptisé « 424 Fighter Squadron (Auxiliary) » le 1er avril 1947.4
Rebaptisé « 424 "City of Hamilton" (Fighter) Squadron » le 19 septembre 1952.5
Rebaptisé « 424 "City of Hamilton" (Transport) (Auxiliary) Squadron » le 22 septembre 1957.6
Rebaptisé « 424 Squadron » le 31 mars 1958.7
Dissous le 31 mars 1964.8
Rebaptisé « 424 Communication and Rescue Squadron » le 8 juillet 1968,9 à partir du « 102 Composite Unit » (autorisé le 1er janvier 1959).10
Rebaptisé « 424 Transport and Rescue Squadron » le 18 septembre 1968. 11
Baptisé en français « 424e Escadron de transport et de sauvetage » le 9 septembre 1977.12

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Seconde Guerre mondiale

L'escadron a volé des missions de bombardement en Grande-Bretagne sous le « Bomber Command » et en Tunisie sous le « Mediterranean Air Command ».13

ÉTENDARD D'ESCADRON

424e Escadron de transport et de sauvetage

1. Loose minute/Note d'accompagnement 2698/ D of O, 10 October 1942, no file number/aucun numéro de dossier, Kardex 181.009 (D612); AFRO 1296/45, Appendix "B"

2. Information Memorandum No 170, 11 October 42, file/dossier S.2-3-42 (DAS), Kardex 181.006 (D304)

3. Organization Order 722, 21 May 1946, file/dossier 192-10-9/424 (DOE), RCAF Diaries, microfilm 151

4. Organization Order 825, 15 February 1947, file/dossier 192-10-64/424 (DOE), RCAF Diaries, microfilm 151

5. Organization Order 72/52, 19 September 1952, file/dossier 895-64/424 pt 2, NAC/AN, RG/GE 24, Accn 83-84/216, box/boîte 3048

6. Organization Order R5.0.16.1, 12 August 1957, file/dossier 895-64/424 pt 2, NAC/AN, RG/GE 24, Accn 83-84/216, box/boîte 3048

7. Organization Order R5.0.16.1, 19 February 1958, file/dossier 895-64/424, pt 2, NAC/AN, RG/GE 24, Accn 83-84/216, box/boîte 3048

8. Organization Order R8.16.1, file/dossier 895-64/424 (DOE), vol 2, NAC/AN, RG/GE 24, Accn 83-84/216, box/boîte 3048

9. CFOO/OOFC 8.9.4, 1 October/octobre 1968, file/dossier F 1901-2521

10. Organization Order 5.2.1, 15 October 1958, file/dossier 895-63/13 (COrgM), RCAF Diaries, microfilm 258

11. CFOO/OOFC 8.9.4, 1 October/octobre 1968, file/dossier F 1901-2521

12. CFOO/OOFC 2.13.4, 9 September/septembre 1977, file/dossier 1901-2521 (DMCO)

13. Location of RCAF Squadrons, January 1944, Document Collection/ collection de documents 72/360; Order of Detail No 32, 15 October 1942, no file number/ aucun numéro de dossier, Kardex 181.006 (D304); Secret Message, HQ, Bomber Command, to HQ, No.6 (RCAF) Group, 19 April 1943, file/dossier BC/S.29941/Org., Kardex 181.006 (D64); Memorandum, HQ, Bomber Command, to HQ, No.4 Group, 16 October 1942, no file number/aucun numéro de dossier, Kardex 181.009 (D1707); AFRO 1296/45, Appendix "B"; AFHS, "No.424 (Tiger) Squadron", PRF/DRP R S7 424

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.