Tome 4 : Escadrons aériens opérationnels

No.2 (Army Co-Operation) Squadron

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


INSIGNE/DEVISE

Aucun

HONNEURS DE BATAILLE

Aucun

LIGNÉE

Autorisé et baptisé le « 2 Squadron, CAF » à partir du « 123 Squadron (Canadian), RAF » le 20 novembre 1918.1
Dissous le 5 février 1920.2
Reformé et baptisé « No.2 (Operations) Squadron » le 1er avril 1927.3
Reformé et baptisé « 1 Composite Squadron » à partir du « 1 Composite Detachment » (autorisé le 15 juillet 1943) le 1er avril 1945.4
Dissous le 1er juillet 1927 lors de son transfert à la Direction civile des opérations aériennes du Gouvernement (non-militaire).5
Reformé le 1er avril 1928.6
Rebaptisé « No. 2 (Army Co-Operation) Squadron » le 1er novembre 1935.7
Dissous le 16 décembre 1939.8

Nota

Aucun lien de lignée avec le «  2 Squadron  » de 1940-1941. Voir le 402e Escadron.

HISTORIQUE OPÉRATIONNEL

Seconde Guerre mondiale

L'escadron fut dissous dès le début de la guerre pour augmenter les effectifs des 110 et 112 Squadrons.9


1. Memorandum/Note de service, HQ Overseas Military Forces of Canada to Major Gibson, Secretary Overseas Ministry of Canadian Forces, CAF/-/8-2-3, 18 November 1918, NAC/AN, RG/GE 9, III, vol.80, series 10, 10-9-27 (Vol.1); Memorandum to/à Brigadier H.F. McDonald, 19 November 1918, NAC/AN, RG/GE 9, III, vol.80; series 10, 10-9-27 (Vol.1)

2. Wing Commander F.H. Hitchins, Air Board, Canadian Air Force and Royal Canadian Air Force (Ottawa: Canadian War Museum, 1972), p.6

3. GO 69/25

4. GO 65/27

5. Hitchins, p.183

6. GO 73/28

7. AFGO 11/36

8. AFGO 69/39

9. Samuel Kostenuk and John Griffin, RCAF Squadron Histories and Aircraft 1924-1968 (Toronto, 1977), p.23

Avis sur les notes en bas de page : Le texte contenu dans cette page est fourni tel qu’il figure dans le document d’origine (voir le lien PDF indiqué ci-dessus) et il ne peut être modifié. Comme certaines notes font référence à des annotations qui n’existent que dans une seule des deux langues officielles, il se peut que les numéros ne correspondent pas dans le contenu que vous visionnez. Aux fins de clarification, nous vous invitons à vérifier la note en bas de page correspondante dans la page en anglais.