Direction - Histoire et patrimoine

Bienvenue. Vous venez d’atteindre le site Internet de la Direction – Histoire et patrimoine (DHP) de la Défense nationale. La DHP a été constituée en 1996, par suite de la fusion du Service historique de la Défense nationale et de la Direction des traditions et du patrimoine militaires. Les racines de notre organisation remontent en fait à la Première Guerre mondiale.

Dès les premiers balbutiements de ce remarquable outil de communication qu’est le Web, nous avons reconnu son utilité. Notre vision, dès le départ, a donc consisté à faire en sorte que le site de la DHP soit essentiel aux chercheurs canadiens. Pour ce faire, nous avons visé trois objectifs : informer le public interne et externe des différentes fonctions exercées à la DHP; rendre accessibles un maximum d’archives ainsi que d’ouvrages qui ont été publiés par nos prédécesseurs, mais qui ne sont plus vendus en librairie; fournir toute autre information pertinente. Quiconque comparerait ce qui était offert en 1996 avec ce qui est accessible aujourd’hui y verrait une différence marquée, aussi bien par la quantité que par la qualité des renseignements présentés, lesquels sont fréquemment mis à jour.

La DHP travaille pour le public canadien et les Forces canadiennes. Elle jouit d’une grande crédibilité au Canada et dans le monde. Le présent site, qui saura combler bien des attentes, ajoutera à cette crédibilité par son sérieux et la nature de l’information qu’il fournit.

Op HONOUR

Ressources concernant le comportement sexuel inapproprié

L’identification des victimes de guerre


Bannières commémorative


La Croix de Victoria

Aujourd'hui dans l'histoire militaire canadienne

  • 24/4/1885
    La milice du Canada lutte contre les forces de Louis Riel à Fish Creek durant la Rébellion du Nord-Ouest.
  • 24/4/1915
    Le lieutenant Cameron Brant, un descendant en ligne directe du chef Joseph Brant des Six-Nations, est tué au combat à Saint-Julien.
  • 24/4/1915
    Le lieutenant Bellew se mériter la Croix de Victoria pour ses actions près de Keerselaere, en Belgique, alors qu’il servait à titre d’officier responsable des mitrailleuses au sein du 7e bataillon d’infanterie du Corps expéditionnaire canadien. Entouré par l'ennemi, le lieutenant Bellew a tiré avec sa mitrailleuse jusqu'à ce qu'il n’ait plus de munitions, puis il l’a écrasa avec un fusil avant ou les Allemands puissent l'utiliser.
  • 24/4/1951
    Le 2e Bataillon, «Princess Patricia's Canadian Light Infantry», arrête les Chinois à Kapyong, en Corée, un acte de bravoure pour lequel le bataillon se voit accorder par la suite la «United States Distinguished Unit Citation», maintenant appelé «Presidential Unit Citation» (24-25 avril).
  • 24/4/1915
    Le sergent-major de compagnie (SMC) Hall du 8e Bataillon se vit décerner la Croix de Victoria pour avoir sacrifié sa vie afin de sauver un camarade blessé durant la deuxième bataille d’Ypres, en Belgique, le 24 avril 1915.