Système de gestion des artéfacts des Forces canadiennes (SGAFC)


Version 3

Le SGAFC est le programme de gestion des collections des musées militaires des Forces canadiennes (FC). Il a été déployé sur support CD-ROM (version 1.3.2) en juillet 1999.

Le projet du SGAFC a commencé au cours de l'été 1998 par un sondage auprès d'un échantillon de musées des FC. On a classé les renseignements reçus et on a les utilisés dans l'élaboration du SGAFC. Les réactions au test Bêta effectué dans les musées sélectionnés des FC (de l'automne 1998 au printemps 1999) ont permis d'améliorer encore davantage la conception de cette application.

Le SGAFC est présentement à la version 3.0.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) du Canada est propriétaire du SGAFC dans le cadre du programme de soutien continu qu'il offre aux musées des Forces canadiennes (FC) par l'entremise de la Direction de l'Histoire et du patrimoine (DHP). Ce logiciel est disponible à titre contributif, moyennant le coût de la copie du programme.

Le SGAFC a été fabriqué selon un concept modulaire. On peut donc y faire des ajouts en suivant le cycle chronologique de l'élaboration des systèmes (CCES), sans avoir à le reconcevoir ou à le recréer de toutes pièces.

Le SGAFC a fait l'objet d'essais complets en tant qu'application de base de données autonome pouvant prendre en charge une base de données garnie de 55 000 fichiers. Ce nombre a été établi en fonction d'une augmentation annuelle projetée de 5 % pendant cinq ans (l'espace maximal occupé sur le disque dur serait d'environ 100 Mo). Avec cette limite, le temps d'exploration est de 0,6 seconde (0,3 seconde avec une mémoire vive de 64 Mo). En réalité, la capacité maximale de la base de données est de 500 000+ entrées cataloguées (elle n'est limitée que par la capacité du lecteur de disque installé).

Le SGAFC possède les caractéristiques suivantes :

  1. un puissant moteur de recherche répondant aux normes de l'industrie;
  2. une interface conviviale normalisée;
  3. une fonction de transaction et d'enregistrement chronologique des données assurant l'intégrité et l'incorruptibilité de la base de données;
  4. une sécurité améliorée aux niveaux de la base de données et des utilisateurs;
  5. la Nomenclature révisée de Parcs Canada;
  6. l'indépendance de la plate-forme et de l'application. Le SGAFC peut être installé sur tout ordinateur satisfaisant aux exigences minimales;
  7. des champs obligatoires assurant une saisie uniforme de tous les renseignements voulus au bon endroit en tout temps sans risque de corruption de la base de données;
  8. une base de données facilement exportable (sans conversion) sur TOUT système à base de données SQL répondant aux normes de l'industrie; et
  9. conformité aux normes A2K du MDN.

Le système de classification incorporé dans le SGAFC est celui de Parcs Canada. Il a été spécialement conçu en fonction de la terminologie des objets militaires. Les règles de catalogage sont compatibles avec les lignes directrices du Réseau canadien d'information sur le patrimoine (RCIP), un organe d'archivage des collections des musées canadiens et internationaux. Les demandes de modification du Système de classification de Parcs Canada doivent être adressées à l'Officier d'état-major - DHP 5, Musées et collections historiques.

Le SGAFC remplace les logiciels antérieurs COMMA (gestion des collections d'objets militaires) et CFMUSE (Système de gestion des collections des musées des FC) et il doit être installé dès réception. Le système sera amélioré de façon continue en fonction des expériences vécues par les utilisateurs et de leurs commentaires. Toutes les suggestions en vue des prochaines mises à jour et les demandes d'information doivent être adressées à l'Officier d'état-major - DHP 5, Musées et collections historiques.

Direction - Histoire et patrimoine (DHP)
Quartier général de la Défense nationale
101, promenade Colonel By
Ottawa, Ontario
Canada K1A 0K2

Télécopieur : 613-990-8579