Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) MERCEDES

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

MERCEDES
5 Mars 2004
Kaboul, Afghanistan
Photo: Cpl Chris Connolly, Op Athena Roto 1

18 des 60 Mercedes-Benz G-Wagon destine a l'Op
ATHENA ont arrive a l'aéroport de Kaboul
vendredi le 5 mars, 2004. Les G-Wagons
remplaceront la flotte vieillissante des véhicules
Iltis utilisée par l'Armée canadienne.

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Opération MERCEDES

Nom de la mission internationale: Opération MERCEDES

Mandat de l'opération: Gouvernement du Canada

Région géographique: Asie

Lieu: Afghanistan

Date: 5 mars 2004 - 15 septembre 2004

Mandat:

De transporter au contingent canadien assistant à la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan les nouveaux véhicules de classe G Mercedes-Benz.

Notes sur la mission:

Opération ATHENA, la contribution canadienne à la Force internationale d’assistance à la sécurité, vit l’envoi de 2000 soldats canadiens en Afghanistan en août 2003. Le déploiement se rendit en Afghanistan avec des véhicules Iltis; il était reconnu, cependant, que ces véhicules étaient non seulement vieux mais ne fourniraient pas aux soldats une protection adéquate contre les mines terrestres, une menace importante en Afghanistan. Le Canada signa un contrat en octobre 2003 avec Mercedes-Benz pour la construction de 803 véhicules de classe Gelaende (class G) et exerça ensuite l’option d’augmenter l’ordre à 1 159 véhicules.

L’opération dans laquelle les véhicules de classe G se virent transporter aux troupes appartenant à Opération ATHENA fut surnommée Opération MERCEDES. Les FC reçurent les véhicules et procédèrent à les transporter d’Europe en Afghanistan. Les premiers dix-huit arrivèrent le 5 mars, 2004, suivit de soixante autres dans les prochaines neuf journées. Ceux-ci étaient munis de blindage, de vitres pare-balles et un toit résistant aux grenades. Vingt-quatre véhicules de version commandement et contrôle et munis d’une mitrailleuse en tourelle arrivèrent le 15 septembre pour rendre davantage d’appui aux troupes.