Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) SILVER WAKE

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

SILVER WAKE

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Opération SILVER WAKE

Nom de la mission internationale: Opération SILVER WAKE

Mandat de l'opération: Gouvernement du Canada

Région géographique: Europe

Lieu: Albanie

Date: 14 mars 1997 - 27 mars 1997

Mandat de la mission:

Fournir un appui aérien aux forces des États-unies chargées d'évacuer les civils américains et étrangers d´Albanie.

Notes sur la mission ou l'opération:

En mars 1997, un important système d´investissement pyramidal exploité en Albanie s´est effondré. De nombreuses personnes ont perdu les économies de toute une vie, ce qui a entraîné des échecs financiers à grande échelle et le désordre public. Malgré le couvre-feu imposé par le gouvernement, la situation au regard de la sécurité dans le pays a continué de se détériorer à mesure que les manifestations contre le gouvernement sont devenues de plus en plus violentes. Une pression croissante était exercée sur le gouvernement, qui devenait de plus en plus instable.

Le 13 mars, l´ambassadeur des États-Unis à Tirana a demandé l´évacuation des ressortissants américains et des ressortissants étrangers désignés. Le 14 mars 1997, les États-Unis ont lancé l´opération Silver Wake. Des Marines de la 26th Marine Expeditionary Unit ont atterri en hélicoptère à l´ambassade des États Unis à Tirana et ont commencé à évacuer les civils américains et d´autres ressortissants étrangers. En même temps, ils assuraient la sécurité de l´ambassade et de son complexe résidentiel. Le 27 mars, ils avaient fini d´évacuer 877 ressortissants américains et étrangers (plus de la moitié de toutes les personnes évacuées), qui ont été transportés à l´extérieur du pays par avion jusqu'à des navires de la United States Navy qui attendaient au large des côtes puis, à partir de là, jusqu'à Brindisi, en Italie.

Des avions de la Force aéroportée de détection lointaine de l´OTAN (NAEWF) stationnés à Geilenkirchen, en Allemagne, appuyaient l´opération en contrôlant et en surveillant l´espace aérien dans lequel volaient les hélicoptères des Marines.

Les Forces canadiennes ont participé à l´opération Silver Wake en affectant du personnel à la NAEWF, à Geilenkirchen, en Allemagne. Les Canadiens ont été intégrés au personnel navigant et au personnel de piste appuyant les opérations de l´unité de l´OTAN.

Haut de la page