Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) Liban 1967

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Liban 1967

Nom de la mission internationale: Liban 1967

Organisation: Gouvernement du Canada

Mandat: Si nécessaire, d’évacuer à Lahr en Allemagne le personnel de l’ambassade canadienne et les citoyens canadiens de Bierut.

Région géographique: Moyen-Orient

Lieu: Bierut, Liban

Date: 5 juin 1967 - 8 juin 1967

Opération canadienne: Aucun nom canadien

Notes sur la mission:

Après des mois de l’augmentation de la tension et belligérance, la guerre entre l’Égypte, Israël et Syrie le 5 juin 1967, l’Aviation royale du Canada (ARC) venait juste de complété l’évacuation du contingent canadien de la Force d’urgence des Nations Unies (FUNU) et était en train de procéder à leur retour au Canada.

Avec le déclenchement de la guerre, le Ministère des Affaires extérieures a demandé qu’un avion soit en attente en Nicosie, le Ministère des Affaires extérieures devait voir à l’organisation de l’évacuation du personnel de l’ambassade de Bierut, du Liban à Nicosie. Les Forces Armées Canadiennes (FAC) les aurait transporté et des citoyens canadiens de Nicosie à Lahr. Le 5 juin 1967 un C-130 Hercule a été détourné vers Nicosie et de-là l’avion et son équipage en disponibilité de 12 heures. Tard dans l’après-midi du 7 juin 1967, la décision a été prise à Ottawa que le Hercule sera libéré de son statu d’attente dans les premiers heures du 8 juin 1967. L’avion a quitté Nicosie le 8 juin avec seulement son équipage.