Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) NORTHERN WATCH

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

NORTHERN WATCH

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Opération NORTHERN WATCH

Nom de la mission internationale: Opération NORTHERN WATCH

Mandat de l'opération: Nations Unies

Région géographique: Moyen-Orient

Lieu: Iraq

Date: 1 janvier 1997 - 19 mars 2003

Mandat de la mission:

Faire respecter une zone d’interdiction aérienne au-dessus du Nord de l’Iraq.

Notes sur la mission ou l'opération:

L’opération Provide Comfort a été créée pour appuyer la résolution 688 adoptée le 5 avril 1991 par le Conseil de sécurité des Nations Unies, qui demandait à l’Iraq de mettre fin à ses attaques contre la population kurde du Nord de l’Iraq et aux pays membres de participer aux secours humanitaires. L’opération Provide Comfort comportait deux volets : une opération de secours, qui comprenait la participation du Canada dans le cadre des opérations Assist et Regard, et une opération de sécurité pour faire en sorte que l’Iraq ne puisse entraver les secours humanitaires. Le Canada a participé à cette dernière en affectant du personnel à la 552nd Air Control Wing (ACW), à la base aérienne de Tinker, en Oklahoma.

Lorsque l’opération Provide Comfort s’est terminée le 31 décembre 1996, on a continué à assurer le respect de la zone d’interdiction aérienne dans le cadre de l’opération Northern Watch. Celle-ci avait pour mandat de faire observer la zone d’interdiction aérienne en Iraq, au nord du 36e parallèle, et de s'assurer que les Iraquiens respectaient les résolutions 678, 687 et 688 du Conseil de sécurité des Nations Unies. La zone nord d’interdiction était considérée comme nécessaire pour limiter les activités aériennes de l’Iraq contre les Kurdes. L’utilisation de la base aérienne d’Incirlik, en Turquie, d’où partaient les avions AWACS de la 552nd ACW, était réexaminée tous les six mois par le Parlement turc.

Alors que les états-Unis ont fourni la plus grande partie des forces de l'opération Northern Watch, la Grande-Bretagne et la Turquie ont pour leur part envoyé des avions et du personnel. Les Canadiens ont participé pendant toute la durée de l’opération dans le cadre de leurs missions au sein de la 552nd ACW. L’opération Northern Watch s’est officiellement terminée le 20 mars 2003 lorsque l’opération Iraqi Freedom a été lancée.

Haut de la page