Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) PROMENADE

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

PROMENADE

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Opération PROMENADE

Nom de la mission internationale: PROMENADE

Mandat de l'opération: Gouvernement du Canada

Région géographique: Moyen-Orient

Lieu: Golfe Persique

Date: 9 février 1995 - 1 mai 1995

Haut de la page


Renseignements de l'opération des FC (PROMENADE)

Enoncé de mission de la Force opérationnelle canadienne: Aider à la promotion des technologies canadiennes à différents endroits dans les États du golfe Persique.

Historique de la mission:

Le gouvernement du Canada, et plus particulièrement le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI), s’étaient penchés sur la possibilité d’utiliser une frégate de patrouille canadienne pour exposer les technologies canadiennes et soutenir les initiatives commerciales du pays. Cette « exposition » se dirigerait vers le golfe Persique, où le Koweït et l’Arabie saoudite songeait à acheter des navires militaires.

L’opération Promenade, d’abord prévue pour l’été 1994, a dû être retardée. Le NCSM Fredericton a reçu un préavis de déploiement le 13 janvier 1995. Le navire s’est mis en route pour la mer Méditerranée le 9 février et il a fait escale dans la baie de Souda, en Grèce, du 21 au 27 février pour la maintenance périodique et la peinture complète du navire.

Du 12 au 16 mars, le Fredericton a rempli son premier mandat de représentant commercial pour le Canada dans la ville de Koweït. Il y a été l’hôte d’un certain nombre de réceptions officielles pour Saint John Shipbuilding Limited (SJSL) et l’ambassade du Canada au Koweït. Le navire a aussi effectué une promenade d’un jour pour des dignitaires du Koweït. Abu Dhabi aux Émirats arabes unis (AE) était l’escale suivante. Là, le navire a participé, du 18 au 24 mars, à l’International Defence Exhibition (l’Exposition internationale de défense) annuelle et a encore été l’hôte de réceptions pour SJSL et l’ambassade de Canada.

Même si l’escale au port de Dubaï aux Émirats arabes unis du 24 au 27 mars devait constituer une pause pour l’équipage, le Fredericton devait également y tenir des réceptions officielles. Les Canadiens établis à Dubaï ont pu profiter de l’hospitalité du navire et ont invité de nombreux marins à passer la journée avec eux ou à participer à un barbecue dans le désert. Le 5 avril, en route vers Djedda, en Arabie saoudite, le Fredericton a répondu à l’appel de détresse lancé par le Longo Barda, un voilier de 15 mètres, près des côtes somaliennes. Le voilier, qui retournait en Grande-Bretagne après une course en Australie, était attaqué par des pirates. Premier arrivé sur les lieux, le cargo porte-conteneurs Maersk Antwerp avait obligé les pirates à reculer, mais l’arrivée du Fredericton les a vraiment obligés à repenser leurs affaires.

La dernière visite officielle de la « tournée » était prévue à Djedda, du 8 au 10 avril. Le Fredericton a encore fait office d’hôte le premier jour et a offert des visites la deuxième journée. Après une escale de cinq jours à Haïfa, en Israël, le Fredericton s’est mis en route pour Halifax le 17 avril et a fait une courte escale à Naples pour embarquer la table de conférence du Sommet du G7, qui allait avoir lieu au Canada en 1995. Le navire est arrivé à Halifax le 1er mai.