Renseignements/information pour l'opération des Forces canadiennes (FC) PEACE WINGS

Les opérations internationale des FC ont le plus souvent fonctionné sous un mandat international. L'information internationale est présentée afin de fournir le contexte de l'opération canadienne (placée en second). Toutes les rotations liées à l'une opération canadienne particulière seront éventuellement mises en ligne.

PEACE WINGS
Vue air-air de quatre appareils CF-101 Voodoo
volant en formation au-dessus des montagnes.

Information internationale

Nom de l'opération internationale: Opération PEACE WINGS

Nom de la mission internationale: Opération PEACE WINGS

Mandat de l'opération: Gouvernement du Canada

Région géographique: Amérique du Nord

Lieu: États-Unis

Renseignements de l'opération des FC (PEACE WINGS)

Nom: PEACE WINGS

Date: 2 juillet 1970 - 10 janvier 1972

Enoncé de mission de la Force opérationnelle canadienne: Échanger 58 vieux chasseurs canadiens CF101 Voodoo contre 66 appareils F101 de l’USAF plus modernes.

Historique de la mission:

En 1969, les 58 chasseurs CF101 Voodoo représentant la contribution canadienne à la défense aérienne de l’Amérique du Nord arrivaient au terme de leur durée utile; d’ailleurs, leur performance et leurs capacités étaient devenus inférieures à ceux des bombardiers soviétiques plus récents qu’ils étaient chargés d’intercepter. Cependant, les bombardiers soviétiques étant eux mêmes devenus une menace secondaire pour l’Amérique du Nord, puisque les Soviétiques misaient désormais sur les missiles balistiques comme arme offensive principale, il était difficile de juger s’il valait la peine de remplacer les chasseurs Voodoo (et par quel modèle), du point de vue des coûts. Or, les États-Unis avaient en trop plusieurs chasseurs Voodoo modifiés pour permettre une meilleure performance à basse altitude et dotés de systèmes d’armes considérablement perfectionnés (notamment un radar, des moyens de détection radar et des contre-mesures électroniques). Sachant que le Canada pouvait les acquérir, le 6 octobre 1969, les autorités des FC ont approuvé un plan en vue d’échanger 58 chasseurs CF101 canadiens contre 66 appareils Voodoo améliorés de l’USAF; la différence de coûts serait assumée grâce aux crédits de partage des coûts s’appliquant au réseau de radar PINETREE. Cette solution de rechange allait permettre au Canada de respecter ses engagements dans le cadre du NORAD au moins jusqu’en 1975.

Cet échange a reçu le nom d’opération Peace Wings. Il a débuté le 2 juillet 1970 avec son approbation par le gouvernement américain et s’est poursuivi jusqu’au 10 janvier 1972, date de l’arrivée au Canada du dernier des appareils F101 améliorés.