NOUVELLES de médailles 5/2008

Bulletin des Distinctions honorifiques et reconnaissances
Vol. 2 No. 3, mai 2008

Le document qui suit peut être visualisé ou téléchargé :

Pour plus d'information sur comment accéder ce fichier, veuillez consulter notre page d'aide.


Photo de la Croix de Victoria canadienne

La Croix de Victoria canadienne, maintenant une réalité

Le 16 mai 2008, la gouverneure générale a dévoilé la première Croix de Victoria (V.C.) canadienne à Rideau Hall. Bien que la décoration, la plus haute distinction décernée au Canada, existe sur papier et sous forme d’illustration depuis le début des années 1990, ce n’est que récemment que l’on a fabriqué la première Croix. Compte tenu de l’importance historique et du caractère mystique de la V.C., c’est après de longues réflexions et des recherches exhaustives que l’on a convenu du concept à adopter. Ce concept maintient un lien tangible avec l’histoire, la V.C. originale et ses récipiendaires canadiens. Il relie l’histoire de la naissance de notre pays au présent et à l’avenir.

Contenu canadien

La V.C. britannique originale, créée par la reine Victoria en 1856, a été décernée à 81 membres des forces militaires du Canada entre le moment de sa création et 1945. Le métal utilisé pour fabriquer la V.C. originale provient de canons ennemis ayant autrefois été saisis. On a donc jugé qu’il était essentiel que la nouvelle décoration conserve un lien avec ce riche patrimoine, et on a décidé que la V.C. canadienne serait fabriquée au Canada avec un alliage spécial composé de métaux provenant de trois sources :

Photo de la Médaille de la Confédération et métal original des VC
Médaille de la Confédération (revers)
et métal original des V.C.

La V.C. canadienne est presque identique à la V.C. britannique; la seule différence importante est la devise, c’est-à-dire que l’on a remplacé « FOR VALOUR » par « PRO VALORE » (latin).

Peut-elle être décernée?

La V.C. est la plus prestigieuse des trois « Décorations de la vaillance militaire » créées en 1992 pour souligner les actes de vaillance, d’abnégation ou de dévouement face à l’ennemi. Les deux autres décorations de cette série sont l’Étoile de la vaillance militaire (É.V.M.) et la Médaille de la vaillance militaire ( M.V.M.). Les critères pour l’attribution de la V.C. canadienne sont les mêmes que ceux utilisés pour les V.C. britannique, australienne et néo-zélandaise. Nombreux sont ceux qui croient que la V.C. ne pourrait être décernée en lien avec les opérations actuelles en Afghanistan puisqu’il ne s’agit pas d’une guerre officiellement déclarée. Tel n’est pas le cas; les Décorations de la vaillance militaire peuvent être décernées à partir du moment où les militaires combattent un ennemi armé reconnu comme tel par la population canadienne. Comme le conflit en Afghanistan répond à ce critère, des É.V.M. et des M.V.M. ont été décernées depuis octobre 2006. Toutefois, pour recevoir la très rare V.C., la personne doit répondre à des critères très précis. Comme en font foi les V.C. récemment décernées en lien avec des opérations en Afghanistan et en Irak (au soldat J.G. Beharry et au caporal B.J. Budd du Royaume-Uni ainsi qu’au caporal B.H. Apiata de la Nouvelle-Zélande), la norme est extrêmement élevée. Cependant, si un membre des FC répond aux critères, le Canada peut désormais souligner ses actes avec sa propre V.C.

Photo du Lingot de l'alliage
Lingot de l'alliage servant à la manufacture de la V.C. canadienne.

Publié par la Direction - Distinctions honorifiques et reconnaissance ( DDHR) 16 mai 2008
Téléphone 1-877-741-8332